Au jardin en toute sécurité

Au jardin en toute sécurité

Formidable terrain de jeux et de découverte, le jardin peut également être une source de pièges pour les plus jeunes enfants. Comment parer au danger dans votre petit coin de verdure ?

Quel aménagement ?

Tout point d’eau, même peu profond, est potentiellement dangereux. Équipez obligatoirement votre piscine d’un dispositif de sécurité normalisé. Nettoyez régulièrement l’eau stagnante des fontaines ou des bassins, véritable nid à bactéries. Rangez toujours vos outils et vos produits de jardinage après usage et taillez les branches basses des arbustes se trouvant au niveau des yeux des enfants. Enfin, veillez à toujours fermer les portes et les portails avec des serrures fiables.

Plantes : les bons choix

Certaines espèces sont toxiques : cytise, fusain, muguet, rhododendron, laurier rose, buis, digitale, etc. Renseignez-vous avant tout achat. Méfiez-vous également des plantes (lierre, lavande…) qui attirent les insectes piqueurs et expliquez aux enfants qu’il faut éviter les gestes brusques en leur présence. De même, montrez-leur les baies à ne pas cueillir (sureau, if, chèvrefeuille, houx, aubépine, aucuba, gui, troène, vigne vierge…).

Jeux sous surveillance

Installez les balançoires, les toboggans et les jeux d’escalade sur du gazon ou du sable, sans pierres ni graviers. Laissez un rayon de deux mètres, sans obstacle, autour de chaque jeu. Vérifiez régulièrement la stabilité de l’équipement et tout éventuel signe de rouille. Choisissez toujours un modèle conforme aux normes de sécurité en évitant l’achat de matériel d’occasion. D’une manière générale, ne laissez jamais un jeune enfant sans surveillance dans un jardin et expliquez-lui clairement les risques.

Sources

Plaquette à télécharger : " Protéger vos enfants des accidents domestiques ", Inpes.
" Le Guide qui protège les enfants et les nourrissons ", Edisanté, 2009.

Auteur(s) :Anne-Sophie Prévost Mise à jour le Mardi 21 février 2017