Le traitement

Le traitement

Les mdicaments sont inefficaces long terme, mais d'autres moyens existent.

 

La grande majorité des médicaments proposés, sont relativement inefficaces à long terme pour soigner la fibromyalgie, qu’il s’agisse :

  • des antalgiques,
  • des anti-inflammatoires,
  •  ou bien encore des anti-dépresseurs.

On a recours en réalité à de nombreuses spécialités de la médecine pour tenter d’en venir à bout. L’acupuncture, la balnéothérapie (thalassothérapies, cures thermales...) et la relaxation permettent de retrouver un certain soulagement. En définitive, soigner la fibromyalgie est un travail d’équipe plus que le fait du médecin seul.


Faites du sport !

Paradoxalement, c’est le sport qui permet d’obtenir le plus d’amélioration ! Le fibromyalgique doit réapprendre à se servir de ce corps qui le fait pourtant souffrir au repos. Il ne s’agit pas de battre des records mais tout simplement de marcher à bonne allure, de courir ou de nager. L’important étant de se faire plaisir et de faire bouger toutes les articulations privées d’exercice depuis longtemps.

 

Peut-on la prévenir ?

La cause de la fibromyalgie n'ayant pas été formellement identifiée, aucune manière de la prévenir n'est reconnue pour l'instant.

La fibromyalgie est donc une maladie bien réelle, en quête de reconnaissance médicale, handicapante et qui ne connaît pas de traitement miracle à l’heure actuelle. Le fibromyalgique doit avoir une activité physique régulière et accepter l’absence de guérison totale ou durable, en attendant que les progrès de la médecine permettent de trouver enfin un traitement véritablement efficace.


 Sources

- Fédération Nationale des Associations de Fibromyalgie

Auteur(s): Dr Daniel GLOAGUEN, journaliste - Mise à jour mercredi 09 juillet 2014