Vaccination BCG

La politique de lutte contre la tuberculose (Bacille de Koch) évolue. En France, l’incidence de la maladie baisse régulièrement. L’obligation de vacciner les enfants par le BCG (Bacille de Calmette et Guérin) avant l’entrée en collectivité est suspendue. Mais cette mesure s’accompagne d’une recommandation forte de vaccination des populations les plus à risque :

  • enfant né dans un pays de forte endémie tuberculeuse (continent africain, continent asiatique, pays du Proche et Moyen-Orient, pays d’Amérique centrale et du sud, pays d’Europe centrale et de l’est y compris les pays de l’ex-URSS, pays l’Union européenne tels que la Bulgarie, l’Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, le Portugal, la Roumanie ;
  • enfant dont au moins l’un des parents est originaire de l’un de ces pays ;
  • enfant devant séjourner au moins un mois d’affilée dans l’un de ces pays ;
  • enfant ayant des antécédents familiaux de tuberculose (collatéraux ou ascendants directs) ;
  • enfant résidant en Guyane ou à Mayotte ;
  • enfant dans toute situation jugée par le médecin à risque d’exposition au bacille tuberculeux, notamment enfant vivant dans des conditions de logement défavorables (habitat précaire ou surpeuplé) ou socioéconomiques défavorables ou précaires ou en contact régulier avec des adultes originaires d’un pays de forte endémie

Pour les enfants exposés à un risque élevé de tuberculose, la vaccination par le BCG est recommandée dès la naissance. Les nourrissons âgés de moins de 3 mois sont vaccinés par le BCG sans test tuberculinique préalable. Chez les enfants à risque non vaccinés, la vaccination peut être réalisée jusqu’à l’âge de 15 ans.

Une vaccination, même ancienne, est exigée pour les étudiants des secteurs sanitaire et social, ainsi que pour les professionnels en poste.

La vaccination peut se faire à partir d’1 mois à raison d’une dose unique de BCG. Après 3 mois, la pratique d’une intradermoréaction (IDR), est recommandée. Elle permet de vérifier un éventuel contact avec la maladie. Les rappels ne sont pas nécessaires.

http://www.harmonie-prevention.fr/upload/UserFiles/Image/info-2.jpg Sources

vaccination-info-service.fr

Auteur(s): La rdaction d'harmonie-prevention.fr et Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour vendredi 02 fvrier 2018