Vaccin contre la rubéole

 

Est-ce un vaccin obligatoire ?

Oui depuis janvier 2018. 

 

Pourquoi se faire vacciner ?

La rubéole due à un virus (Rubella virus) est généralement bénigne et touche essentiellement les enfants. Cependant, chez la femme enceinte, cette maladie expose à un risque de malformations congénitales gravissimes pour le nouveau-né (touchant principalement les yeux, le cœur et les nerfs). 
Des épidémies de rubéole (la dernière remonte à 1997) continuent à survenir, notamment dans les écoles. Les femmes enceintes non vaccinées peuvent alors contracter la maladie et transmettre le virus au fœtus.

 

Les recommandations 

Tous les enfants âgés de 2 ans devraient avoir reçu deux doses de vaccin associant la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR). La première injection est recommandée vers l’âge de 12 mois. La seconde injection est recommandée entre 16 et 18 mois avec un intervalle d'au moins 1 mois entre les 2 injections. 
Si votre enfant a plus de 2 ans et qu’il n’a toujours pas reçu le vaccin, faites-le vacciner avant l’âge de 13 ans.

Chez les adolescentes et les jeunes femmes non vaccinées, la vaccination contre la rubéole est fortement recommandée, par exemple lors d’une visite de contraception ou prénuptiale. Attention, le vaccin contre la rubéole est contre-indiqué pendant la grossesse. Avant la vaccination, il est donc nécessaire de s’assurer de l’absence d’une grossesse débutante et d’éviter toute grossesse dans les 2 mois suivant la vaccination. 
 

Le vaccin est-il remboursé ?

Le vaccin ROR est pris en charge à 100 % jusqu’à l’âge de 13 ans inclus.

 

 Source

http://vaccination-info-service.fr/

Auteur(s): Dr Arnaud Magnin et Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour mardi 23 janvier 2018