Adopter une alimentation saine

Adopter une alimentation saine

Manger varié, équilibré et en quantité suffisante est un gage de bonne santé.

Contrairement à ce qui a été longtemps affirmé, les besoins caloriques du senior sont égaux, voire supérieurs, à ceux d’un sujet jeune à activité physique équivalente. En revanche, avec l’âge, la sensation de satiété est plus rapide et survient pour une quantité moindre. Il est donc nécessaire de fractionner les prises alimentaires (quatre repas sont conseillés) et de ne jamais sauter de repas.
 

Pour avoir une alimentation équilibrée :

  • mangez au moins cinq portions de fruits et légumes par jour, 
  • alternez viandes, poissons et œufs (une à deux fois par jour), 
  • consommez trois produits laitiers par jour, 
  • mangez des féculents à chaque repas selon votre appétit, 
  • consommez avec modération les matières grasses, les aliments sucrés et le sel, 
  • buvez de l’eau, 1 litre à 1,5 litre par jour, sans attendre la soif.
     

L’alimentation contre les maladies

Bien manger, c’est aussi mettre toutes les chances de son côté pour prévenir certaines maladies :

  • certains cancers : une consommation abondante de fruits et de légumes, par exemple, réduit le risque de cancer digestif,
  • les maladies cardiovasculaires : pour lutter contre le cholestérol, privilégiez les graisses des poissons (même s’il est nécessaire de limiter sa consommation de graisses animales), 
  • l’hypertension artérielle : moins saler et limiter les graisses animales, surveiller son poids et pratiquer une activité physique quotidienne suffisent bien souvent à normaliser les chiffres de la tension artérielle,
  • le diabète : une consommation modérée de sucres à absorption rapide (pâtisseries, confitures…) associée à une perte de poids si besoin et à une activité physique régulière contribue à lutter contre le diabète,
  • l’ostéoporose : des apports suffisants en calcium et en vitamine D sont indispensables pour conserver des os solides et diminuer les risques de tassements vertébraux ou de fractures du col du fémur. Au programme : fromages, yaourts, lait, sans oublier certaines eaux minérales riches en calcium.


     

 Sources

- Guide Santé & bien-être - Demain s'invente aujourd'hui... - Harmonie Mutuelle - 2013

Auteur(s): La rédaction d'harmonie-prevention.fr - Mise à jour vendredi 21 avril 2017