Mieux s’alimenter au travail, c’est possible !

Mieux s’alimenter au travail, c’est possible !

Une alimentation équilibrée est une alimentation riche en fruits, en poissons et en légumes verts, pauvre en graisses animales, au profit des graisses végétales (comme l’huile de colza ou l’huile d’olive). Elle est alors un facteur de prévention des maladies cardiovasculaires, de certains cancers, du diabète, de l’hypertension, de l’hypercholestérolémie, etc.

Pour travailler dans des conditions optimales de concentration, d’efficacité, de performance et de sécurité, il est conseillé de manger léger et équilibré au déjeuner. En effet, la phase de somnolence qui suit un repas, appelée la somnolence postprandiale, expose au risque d’accidents et retentit sur l’efficacité en général. Mieux vaut s’abstenir de repas trop gras (plats en sauce, fritures, charcuteries…), trop sucrés ou alcoolisés entraînant une baisse de vigilance. N’hésitez pas à consommer des aliments fortement énergétiques (pâtes, riz, pommes de terre…) si votre activité est physiquement exigeante et pour tenir jusqu’au dîner. 
  

Snacking ou self ?

La durée moyenne des repas hors domicile dépassait les 90 minutes il y a trente ans. Elle est désormais inférieure à 30 minutes ! Pour déjeuner correctement, même rapidement, il faut consacrer 20 minutes au moins au déjeuner et bien respecter l’équilibre entre les glucides lents majoritaires, les lipides et les protéines.

Les Français consomment de plus en plus de sandwichs selon une étude de Gira Conseil, on a acheté 2,19 milliards de sandwichs en 2015 pour un coût moyen de 3,40 euros), le meilleur compromis temps/argent. Ils présentent un intérêt nutritionnel à condition d’être :

  • riches en crudités, 
  • peu gras (beurre, mayonnaise, etc.), 
  • avec des protéines (poulet ou poisson), 
  • avec du pain complet de préférence.

Au quotidien, évitez les croque-monsieur et autres quiches, trop riches en graisses animales, dénués de fibres et de vitamines.


Au self également, l’équilibre nutritionnel peut être préservé en utilisant au mieux les ingrédients proposés :

  • En entrée : des crudités sous toutes leurs formes 
  • En plat principal : une viande ou un poisson accompagné(e) de féculents et de légumes à volonté 
  • En dessert : un laitage et/ou un fruit
    Si vous n’avez plus faim, vous avez la possibilité de garder votre fruit pour une collation
  • En boisson : buvez de l’eau, seule boisson indispensable à la vie.

Enfin, buvez de l’eau, seule boisson indispensable à la vie. Consommez de l’eau du robinet de préférence (contactez votre mairie pour avoir des précisions sur la qualité de l’eau de votre commune). L’eau en bouteille, riche en calcium, est particulièrement recommandée si vous consommez peu de produits laitiers

 Sources

- Guide « Capital santé comment le préserver » - Harmonie Mutuelle
- Guide « Zoom prévention alimentation » - Harmonie Mutuelle 

Auteur(s): Anne-Sophie PREVOST et Emmanuelle BILLON-BERNHEIM, journalistes - Mise à jour jeudi 01 mars 2018