L’activité physique : une question d’intensité

L’activité physique : une question d’intensité

L'intensité d'une activité physique est déterminée en fonction de la dépense énergétique (nombre de calories brûlées). Plus l'activité est intense, plus il y a dépense d'énergie.

Si vous choisissez une activité faible en dépense énergétique (jeu de quille ou marche à un rythme lent), vous devrez la pratiquer plus longtemps pour dépenser la même quantité d'énergie que si vous choisissez une activité plus intense comme la course à pied ou la natation.

Trois niveaux d'intensité

FAIBLE : il s’agit d’activités qui ne font pas respirer plus fort que d’habitude et qui augmentent légèrement la fréquence cardiaque.
Exemple : marcher lentement

MODÉRÉ : ce sont des activités qui font respirer plus fort que d’habitude et qui augmentent la fréquence cardiaque.
Exemple : marcher rapidement

INTENSE : ces activités font respirer beaucoup plus fort que d’habitude au point d’haleter ou de transpirer et augmentent considérablement la fréquence cardiaque.
Exemple : faire de la course à pied

 



 Sources

- Guide « A vos marques…santé, bougez ! » - Harmonie Mutuelle

Auteur(s): La rédaction d'harmonie-prevention.fr - Mise à jour vendredi 21 avril 2017