La buanderie

Le stockage et l’utilisation des outils, des produits dangereux et du quotidien

Présentation

Cliquez sur les outils, les produits dangereux et du quotidien qui se trouvent dans la buanderie et découvrez nos conseils pour les stocker et les utiliser en toute sécurité.

Présentation

Cliquez sur les outils, les produits dangereux et du quotidien qui se trouvent dans la buanderie et découvrez nos conseils pour les stocker et les utiliser en toute sécurité.

Les produits de bricolage

Les risques

Les produits de bricolage (peintures, colles, solvants, vernis, diluants…) contiennent souvent de nombreuses substances chimiques qui peuvent être toxiques et/ou dangereuses (même si parfois ces produits ne dégagent aucune odeur !).

Les principaux risques sont :
  • l’intoxication par inhalation,
  • l’ingestion accidentelle,
  • le contact cutané.
Evitez au maximum d’utiliser ces produits chimiques si vous êtes :
  • asthmatique,
  • cardiaque,
  • insuffisant respiratoire,
  • une femme enceinte.

Nos conseils de stockage et d’utilisation

  • Stockez les produits de bricolage en hauteur, hors de portée des enfants, ou dans un endroit fermé à clef.
  • Avant toute utilisation, lisez attentivement le mode d’emploi et, en particulier, observez le pictogramme (s’il y en a un).
  • Sachez reconnaître les principaux symboles de danger et soyez prudent avec les produits portant ces symboles.
Respectez rigoureusement le mode d’emploi.
  • Portez un masque de protection adapté ainsi que des gants résistants à ces produits.
  • Quand cela est possible, bricolez à l'extérieur afin de ne pas respirer un air pollué par des particules de matière ou des vapeurs de produits chimiques. Si cela n’est pas possible, aérez constamment la pièce dans laquelle vous bricolez et en continu pendant plusieurs jours une fois le bricolage terminé.
  • Refermez les produits après utilisation afin qu’ils ne s’évaporent pas.
  • Ne mélangez pas les produits entre eux. Certains mélanges peuvent générer des réactions dangereuses (émanations de vapeurs nocives, éclaboussures…).

L'escabeau

Les risques

Monter sur un escabeau peut paraître anodin. Le risque de chute et de blessure est pourtant bien présent. Ce n’est pas tant la hauteur qui est problématique, mais le risque de perdre pied et de chuter. Peu importe la hauteur, les conséquences d’une chute peuvent être graves.

Nos conseils de stockage et d’utilisation

  • Ne laissez pas l’escabeau déployé dans la pièce si vous ne vous en servez pas, accrochez-le en hauteur. Cela vous évitera de trébucher dedans.
  • S’il n’en est pas équipé, vous pouvez poser des patins antidérapants sous les pieds de l’escabeau.
  • Prenez le temps d’installer l’escabeau et d’en vérifier la stabilité avant d’y monter : la surface au sol doit être plane, ferme, stable et non glissante pour éviter toute chute.
  • Evitez de monter sur un escabeau avec vos pantoufles. Portez des chaussures avec lesquelles vous ne risquez pas de glisser.
  • Pour assurer votre stabilité, utilisez toujours au moins 3 points d’appui lorsque vous montez sur un escabeau : deux mains et un pied ou deux pieds et une main.
  • Ne posez jamais les pieds sur les deux dernières marches qui manquent de stabilité, vous risquez de chuter.
  • Pour libérer vos mains et être plus stable, portez une ceinture à laquelle les outils que vous souhaitez utiliser sont fixés.

Les gants

Nos conseils

Pour votre confort et votre sécurité, pensez à vous munir d'un équipement de protection adapté avant de commencer à bricoler :

  • des gants mutli-usages pour protéger vos mains,
  • des lunettes de protection pour protéger vos yeux des éclats, copeaux ou limailles,
  • un masque pour vous éviter de respirer des poussières,
  • des bouchons d'oreilles ou un casques antibruit protégera vos oreilles,
  • des genouillères protégeront vos genoux lors de la pose de carrelage ou de parquets,

Eviter les chaussures basses pour effectuer des découpes au chalumeau, et les vêtements amples lorsque vous utilisez des outils qui tournent à grande vitesse.

Les outils de bricolage

Les risques

Bricoler est un loisir qui demande cependant des précautions particulières car les accidents sont divers :

  • coupure,
  • blessure,
  • intoxication,
  • brûlure,
  • écrasement,
  • électrocution,

Ce sont souvent les mains et les yeux qui sont particulièrement touchés.

Nos conseils de stockage et d’utilisation

  • Quand vous ne vous en servez pas, rangez vos outils dans une caisse à outils ou une armoire de stockage.
  • Utilisez uniquement du matériel ou des outils en bon état et entretenez-les.
  • Pour des activités courantes comme le montage de meubles, le perçage, la peinture ou qui nécessitent de la précision, des gants fins «seconde peau» multi-usages sont parfaitement adaptés.
  • Les travaux de coupe de bois, de tronçonnage ou de ponçage, peuvent occasionner des projections d’éclats, de copeaux ou limailles. Pour protégez vos yeux, portez des lunettes de protection. Le port de gants renforcés sur leur face interne avec du latex ou encore du Kevlar (fibre synthétique résistante à la chaleur et au cisaillement) permet de protéger vos mains des coupures.

Les outils de jardinage

Les risques

Les sécateurs, taille-haies et autres outils de jardinage présentent des dangers bien réels :

  • plaies,
  • coupures,
  • blessures profondes,
  • voire amputation d’un membre.

Nos conseils de stockage et d’utilisation

  • Ne laissez aucun outil de jardinage traîner contre un mur, sur un meuble ou un établi : rangez-les systématiquement pour éviter tout accident.
  • Les outils doivent être hors de la portée des enfants. Pour cela, rangez en haut de vos placards tous les petits outils tranchants comme les couteaux, le sécateur, la cisaille.
  • blessures profondes,
  • Vérifiez régulièrement l’état de vos outils : mal emmanchées, une hache, une serpe ou une masse, peuvent provoquer des accidents graves.
  • Pensez à débrancher tous les matériels électriques (perceuse, taille-haie, tronçonneuse…) lorsque vous devez vous éloigner même quelques instants.

Les produits ménagers

Les risques

Les produits ménagers peuvent paraître inoffensifs. Pourtant, ils contiennent des substances chimiques qui peuvent présenter des risques pour la santé :

  • intoxication,
  • allergie,
  • brûlure,
  • gêne respiratoire,
  • etc...

Nos conseils de stockage et d’utilisation

  • Evitez de stocker une multitude de produits : achetez-les en petite quantité, lorsque vous en avez besoin. Vous minimiserez les risques de manipulation de produits.
  • Les produits ménagers doivent toujours être hors de portée des enfants. Il est conseillé de ne pas les stocker sous l’évier, dans les toilettes ou dans la salle de bains, ces endroits étant faciles d’accès pour les enfants.
  • Stockez les produits ménagers loin des sources de chaleur et dans des endroits ventilés.
  • Privilégiez l’achat de produits ménagers équipés d’un bouchon de sécurité.
  • Refermez et rangez les produits d’entretien immédiatement après leur utilisation. Veillez à bien aérer votre logement après chaque utilisation de produits ménagers : cela permet d’évacuer les substances chimiques dégagées par les produits et qui s’accumulent dans l’air.
  • Lisez et suivez les consignes figurant sur les étiquettes : elles indiquent les quantités de produit à utiliser, les conditions de conservation, les précautions à prendre.
  • Ne transvasez jamais un produit dangereux dans un contenant alimentaire comme une bouteille d’eau minérale vide par exemple, afin d’éviter une ingestion accidentelle. Conservez le produit dans son emballage d’origine. En revanche, une fois qu’il est vide, ne le laissez pas traîner.

Les bouteilles de vin

Nos conseils

Une soirée entre amis à la maison ? Ce sera peut-être l'occasion de partager une bonne bouteille de vinà l'apéritif ou au cours du repas. Les femmes et les hommes ne sont pas égaux devant l'alcool : pas plus de 2 verres par jour de boissons alcoolisées pour les femmes, 3 pour les hommes.

Pour modérer votre consommation et varier les plaisirs, il existe des nombreuses recettes de cocktails sans alcool à base de fruits frais ou de légumes de saison. Des boissons savoureuses et riches en vitamine C, une alliée de choix pour stimuler ses défenses immunitaires.

Les bouteilles d'eau

Nos conseils

L'eau du robinet ou en bouteille est la seule boisson indispensable à la vie : buvez-en 1,5 litre par jour minimum, entre les repas. Pour varier les plaisirs, pensez aussi :

  • aux jus de fruits,
  • aux smoothies,
  • au chocolat,
  • au thé,
  • aux tisanes,
  • aux soupes,
  • etc...

Dans la même thématique