L’alimentation de 0 à 6 mois

L’alimentation de 0 à 6 mois

Les repas de votre enfant de sa naissance à 6 ans. Suivez le guide !

De la naissance à 4 mois

Le lait maternel ou le lait pour nourrisson compose exclusivement l’alimentation de votre enfant.
En cas de fièvre ou de forte chaleur, il est conseillé de proposer de l’eau faiblement minéralisée à l’enfant (de type Thonon, Valvert, Evian, Volvic…). La teneur des minéraux est exprimées sur l’emballage en " teneur en résidus secs (à 180°) et est comprise entre 0 et 50 mg/L.

De 5 à 6 mois

Le lait maternel ou le lait pour nourrisson, puis le lait de suite (2ème âge) à partir du 6ème mois, compose l’alimentation de votre enfant.
Cette période peut être le début de la diversification alimentaire, sans empressement. Sur une journée, trois repas seront proposés à l’enfant.

Le repas du matin

Il s’agit d’un repas à base de lait. Il est composé de lait maternel ou d’un biberon de lait de 180 ml (puis 210 ml au 6ème mois), auquel il est possible d’ajouter :

  • 1 à 2 cuillère(s) à café de farine ou de céréales 1er âge,
  • puis de la farine ou des céréales 2ème âge à partir du 6ème mois.

Le repas de midi

Il est possible d’introduire, progressivement, des légumes maison mixés (sans ajout de sel) ou sous forme d’un petit pot. Ceux-ci seront :

  • soit ajoutés au biberon de lait sous forme de soupe liquide, puis de plus en plus épaisse, en diminuant proportionnellement la quantité de poudre de lait,
  • soit en les prenant à la cuillère en complétant par une tétée ou un biberon de lait.

Les fruits mixés peuvent être introduits 15 jours après les légumes, sous forme d’une purée faite maison (sans ajout de sucre) ou d’un petit pot.Pour les fruits et légumes, les quantités conseillées évolueront de 1 cuillère à café à, progressivement, 130g (soit l’équivalent d’un petit pot), en respectant l’appétit de votre enfant.

A partir de 6 mois, 5g puis 10g de viande ou poisson ou ½ jaune d’œuf dur peuvent venir compléter ce premier repas à base de fruits et légumes.


L’alimentation de 0 à 6 mois Un exemple de plat
Purée de potiron et son blanc de poulet
(ou purée de poireau et son escalope de veau)

Les ingrédients
60g de potiron,
50 ml d’eau,
10g d’escalope de poulet.

La préparation
Eplucher le potiron.
Détailler le potiron et l’escalope de poulet en petits dés.
Porter l’eau à ébullition et y faire cuire le potiron et le poulet pendant 7 minutes.
Mixer le tout finement.
Servir tiède.

L’atout nutritionnel
Le potiron regorge de β carotène qui a un intérêt pour le développement du système immunitaire.
Le blanc de poulet se digère facilement. Il est roche en fer, en zinc et vitamine B.

La collation de 16h

Selon l’appétit de votre enfant, il pourra être composé de :

  • lait : lait maternel ou un biberon de lait de 180ml, puis 210 ml au 6ème mois,
  • ou d’un laitage destiné aux enfants en bas âge (yaourt, petit suisse…) avec une tétée ou un biberon de 120ml à 150ml de lait.

Le repas du soir

L’alimentation de la naissance à 6 moisCe repas est à base de lait :

  • lait maternel,
  • ou un biberon de 240 ml de lait auquel il est possible d’ajouter 1 à 2 cuillère(s) à café de farine ou de céréales 1er âge puis farine ou céréales 2ème  âge à partir du 6ème mois.

Il pourra être accompagné, selon l’appétit de votre enfant, à  partir de 6ème  mois, d’un fruit sous forme d’une purée faite maison (sans ajout de sucre) ou d’un petit pot.

Bon à savoir

Les volumes proposés peuvent être adaptés selon l’appétit de votre enfant (jamais moins de 500ml/jour de lait).Chez le nourrisson en allaitement exclusif, une supplémentation en vitamine D et K est recommandée. Il est conseillé de supplémenter les  nouveaux nés et nourrissons exclusivement allaités avec 2 mg/semaine de vitamine K. Cette supplémentation devient inutile lorsque des compléments de lait infantiles sont associés à l’allaitement maternel.Une supplémentation en fluor est conseillée au moins à partir de 6 mois, dès l’apparition des premières dents. Elle est à adapter par un professionnel de santé en fonction du risque carieux propre à chaque enfant.

Repères d’indroduction des aliments de la naissance à 1 an

A télécharger

Sources

Besoins nutritionnels du nourrisson - CNAM - Pr Michel Vidailhet
La diversification alimentaire - CNAM - Pr Michel Vidailhet
Schéma pratique d’un nourrisson non allaité - CNAM - Pr Michel Vidailhet
Laits infantiles - conférence de presse organisée par le Syndicat français des aliments de l’enfance le 21 juin 2012, à Paris - Nutrition infos, octobre 2011
Les guides PNNS : le Guide nutrition avant et après la grossesse, le Guide de l’allaitement maternel, le Guide de l’alimentation de 0 à 3 ans

 

Vidéos

La diversification alimentaire de bébé

La diversification alimentaire de bébé

Auteur(s): Cristina Lallement - diététicienne, nutritionniste - Mise à jour vendredi 24 février 2017