L’alimentation de 9 mois à 1 an

L’alimentation de 9 mois à 1 an

Les repas de votre enfant de 9 mois à 1 an. Suivez le guide !

A partir de 8/12 mois, l’alimentation de votre enfant va ressembler à celles des "grands".  C’est dans cette période que l’apprentissage des goûts, saveurs et textures se poursuit et que les premières dents arrivent.  La découverte de l’autre, de l’aliment, met en éveil tous les sens : les yeux, le nez, les oreilles, les mains, la bouche sont sollicitées à travers cette aventure sensorielle. Pour que votre enfant reconnaisse les aliments, présentez-lui un par un : laissez-lui le temps de faire ses propres expériences et de prendre contact avec, de le voir, de le sentir, de " l’entendre ", de le toucher, de le goûter.

Le repas du matin

Ce repas est à base de :

  • lait maternel,
  • ou un biberon de 240 ml de lait de suite auquel il est possible d’ajouter 1 à 2 cuillère(s) à café de farine ou de céréales 2ème âge.

À partir de 10 mois, si l’enfant apprécie moins le lait 2ème âge, il est possible de le varier avec du lait " de croissance " aromatisé (250 ml).

Le repas de midi

L’alimentation de 9 mois à 1 anLe repas proposé, selon l’âge et l’appétit de votre enfant, est composé de :

  • 230 à 250 g de légumes mixés,
  • 15g à 20g de viande ou poisson ou 1/3 à 1 jaune d’œuf dur,
  • 1 cuillère à café d’huile ou 1 noisette de beurre : à ajouter, cru, après cuisson,
  • 1 dessert, au choix (à varier avec celui du soir) : 1 yaourt destiné aux enfants en bas âge ou 1 fruit, sous forme de purée de fruit faite maison (sans ajout de sucre) ou d’un petit pot ou d’un fruit très mûr écrasé.

Ce repas peut être préparé maison (sans ajout de sel), ou sous forme d’un petit pot de 200g à base de légumes avec viande ou poisson et d’un petit pot de 130g à base de fruit.Les quantités conseillées évoluent selon l’âge et l’appétit de votre enfant (il est possible que le petit pot ne soit pas terminé).Le repas mixé peut être proposé dilué dans le biberon ou donné à la cuillère et complété par une tétée ou un biberon de lait.

La collation de 16h

Selon l’appétit de votre enfant, il est composé de :

  • lait : lait maternel ou un biberon de lait de 240 ml,
  • ou un laitage destiné aux enfants en bas âge avec, éventuellement, un biscuit adapté à l’âge de l’enfant ou un quignon de pain.

Le repas du soir

Le repas proposé, selon l’âge et l’appétit de votre enfant, est composé de légumes :

  • soit ajoutés au biberon de lait, de 240 ml, sous forme de soupe, liquide puis de plus en plus épaisse, en diminuant proportionnellement la quantité de poudre de lait
  • soit en les prenant à la cuillère et à compléter par une tétée ou un biberon de lait, accompagné, selon l’appétit de votre enfant, d’un dessert, au choix (à varier avec celui du midi) : 1 yaourt destiné aux enfants en bas âge, ou un fruit, sous forme de purée de fruit faite maison (sans ajout de sucre) ou d’un petit pot ou d’un fruit très mûr écrasé.

Ce repas peut être préparé maison (avec 1 cuillère à café d’huile ou 1 noisette de beurre, à ajouter cru après cuisson - sans ajout de sel) ou sous forme d’un petit pot de 200g à base de légumes avec viande ou poisson et d’un petit pot de 130g à base de fruit.Les légumes et les fruits peuvent être proposés à l’enfant sous forme de petits morceaux, à condition qu’il les prenne lui-même dans son assiette.Les fromages à pâte ferme (emmenthal, Bonbel, Port Salut, Tome noire, Cantal, Gouda, Saint Paulin, Babybel) peuvent être introduits, d’abord sous forme râpée sur les légumes, puis sous forme de petits morceaux.


L’alimentation de 9 mois à 1 anUn exemple de plat
Purée d’artichaut au gruyère
(ou purée de betteraves et Vache qui rit)

Les ingrédients
1 artichaut frais ou 100g de fond d’artichaut surgelé
60 ml d’eau
Quelques lamelles de gruyère râpé (au lait pasteurisé)

La préparation
Préparer le fond d’artichaut frais (casser la tige, retirer délicatement les feuilles du pourtour à l’aide d’un gros couteau, parer le reste des feuilles à l’aide d’un couteau économe, ôter le foin puis citronner le fond ainsi préparé) ou laisser décongeler au frigo le fond d’artichaut surgelé,
Détailler le fond d’artichaut en petit dés.
Le faire cuire dans l’eau porter à ébullition.
Egoutter les dés du fond d’artichaut.
Ajouter le gruyère râpé et le laisser fondre.
Servir tiède.

L’atout nutritionnel
L’artichaut est riche en fibres. Il sera ainsi plus facilement digéré du fait d’une maturité plus avancé de l’appareil digestif de l’enfant.
Le gruyère en faible quantité, bénéficie d’un apport limité en protéines et est riche en calcium.  Attention à bien le choisir au lait pasteurisé : en effet, les fromages à base de lait cru sont susceptibles de présenter des risques sanitaires pour l’enfant à cet âge.

Bon à savoir

Repousser au-delà d’1 an, l’introduction de l’œuf, des fruits de mer, du kiwi, du céleri, de la moutarde et des épices.

Repères d’indroduction des aliments  de la naissance à 1 an

Repères d’introduction des aliments de la naissance à 1 anA télécharger

Sources

L’alimentation de 9 mois à 1 an Besoins nutritionnels du nourrisson - CNAM - Pr Michel Vidailhet
L’alimentation de 9 mois à 1 an La diversification alimentaire - CNAM - Pr Michel Vidailhet 
L’alimentation de 9 mois à 1 an Schéma pratique d’un nourrisson non allaité - CNAM - Pr Michel Vidailhet 
L’alimentation de 9 mois à 1 an Laits infantiles - conférence de presse organisée par le Syndicat français des aliments de l’enfance le 21 juin 2012, à Paris - Nutrition infos, octobre 2011
L’alimentation de 9 mois à 1 an Les guides PNNS : le Guide nutrition avant et après la grossesse, le Guide de l’allaitement maternel, le Guide de l’alimentation de 0 à 3 ans

Auteur(s): Cristina Lallement - diététicienne, nutritionniste - Mise à jour vendredi 24 février 2017