Comment moucher bébé ?

Comment moucher bébé ?

Nez qui coule ou nez bouché, un rhume, c’est banal. Mais chez le tout-petit, cet encombrement nasal entraîne souvent un mauvais sommeil et une gêne pour se nourrir. Dégager le nez pour faciliter la respiration est alors essentiel.

Le lavage de nez

Le lavage du nez est l’ennemi du rhume. Il permet souvent d’éviter les complications telles que les otites ou les rhino-pharyngites. Des instillations régulières d’eau de mer stérilisée ou de sérum physiologique - leurs propriétés sont assez proches - nettoient la muqueuse, font éternuer et dégagent ainsi le nez.
De nombreuses spécialités existent en pharmacies et en grandes surfaces. Par hygiène, il est préférable d’utiliser des mono-doses car un flacon ouvert devient vite un véritable bouillon de culture. Pour la même raison, choisir les présentations en spray qui possèdent plusieurs embouts interchangeables, et bien les nettoyer à l’eau chaude après chaque utilisation.

Le mouche bébé

S’il est très enrhumé, utiliser... un mouche bébé. Ce petit appareil (vendu en pharmacie) permet d’aspirer les mucosités.

  • si les sécrétions sont épaisses, instiller quelques gouttes de sérum physiologique ou d’eau de mer avant de l’utiliser pour faciliter l’évacuation,
  • introduire délicatement l’embout dans une narine tout en maintenant la tête pour éviter un mouvement brusque,
  • aspirer de l’autre côté par l’embout buccal ou actionner la poire, selon le modèle choisi. Recommencer autant de fois que nécessaire pour bien dégager les voies nasales,
  • ne pas oublier de stériliser l’appareil souvent.

Certes, ce mouchage forcé n’est pas très agréable et le bébé proteste souvent bruyamment... mais il se calme très vite et respire tellement mieux après.

Sources

" Toutes les questions au pédiatre " du Docteur Antoine Galland, édition Albin Michel

Auteur(s): La rédaction harmonie-prevention.fr - Mise à jour mardi 21 février 2017