Masser bébé, entre bienfaits et plaisir

Masser bébé, entre bienfaits et plaisir

Masser votre bébé est un moment privilégié pour renforcer les liens d'attachement, communiquer avec lui mais aussi stimuler son développement. C'est aussi l'occasion de profiter d'un instant détente à deux.

 

Dans certaines sociétés traditionnelles, en Asie et en Afrique notamment, le massage* des bébés est une pratique courante comme le portage ou chanter des comptines. Aujourd’hui, de nombreux professionnels de santé le recommandent car ils lui reconnaissent de multiples bienfaits :

  • il favorise la communication (gestes, regards, paroles…) entre vous et votre enfant, et renforce ainsi les liens affectifs ;
  • il stimule la circulation sanguine et les muscles, et participe ainsi au bon développement physique et sensoriel de votre bébé ;
  • il peut contribuer à une bonne digestion en soulageant les gaz ou les coliques ;
  • il relaxe votre bébé, et peut ainsi améliorer la qualité de son sommeil. 

*le massage, incluant des gestes favorisant le bien-être du bébé et les liens d’attachement, n’est pas ici considéré comme un acté médical ou de kinésithérapie.

Quelques conseils pratiques

Le meilleur moment pour masser votre bébé, c’est lorsqu’il est éveillé, détendu, et à distance des repas. Restez vigilant aux signaux qu’il vous envoie : s’il n’apprécie pas le massage ou qu’une zone semble douloureuse, n’insistez pas !

  • Comme votre bébé est nu ou porte juste une couche, veillez à ce qu’il n’ait pas froid et soit installé sur une surface confortable.
  • Vos mains sont propres et sans bijoux qui pourraient lui faire mal. Si vous utilisez de l’huile de massage, assurez-vous qu’elle est sans danger pour votre bébé (risque d’allergies et/ou d’ingestion).  
  • Faites des gestes doux et amples, avec un contact ferme de la paume des mains et/ou des doigts. 
  • Toutes les parties du corps peuvent être massées, sauf le crâne dont les os ne sont pas encore soudés.

Les massages peuvent être essayés dès la naissance, durant 10 à 15 minutes par séance. Vous pouvez aussi découvrir les gestes principaux auprès de professionnels de santé et/ou de la petite enfance, d’associations de promotion du massage des bébés ou dans des livres.

Sources

Site de l’Association Française du Massage pour Bébé, qui organise des ateliers partout en France et forme des conseillers en massage.

Auteur(s): Emilie Gillet - Mise à jour mardi 21 février 2017