Stop au pipi au lit

Stop au pipi au lit

Un enfant sur dix est concerné par l’énurésie nocturne : il urine involontairement durant son sommeil. Les garçons sont les plus touchés et il existe un facteur héréditaire indéniable.

Qu’est-ce que l’énurésie ?

Passé 5 ans, un enfant qui n’a jamais été propre la nuit ou jamais plus de six mois consécutifs présente une énurésie primaire. Il s’agit d’un retard dans la maturation des mécanismes de la continence urinaire : une diminution de la capacité d’éveil nocturne quand la vessie est pleine, une production d’urine importante liée à une insuffisance de sécrétion d’hormone antidiurétique pendant le sommeil ou une vessie trop petite.

Quel traitement ?

Consulter un médecin permet de rechercher les causes organiques et de motiver l’enfant pour une prise en charge efficace : des mesures comportementales (moins de boissons en fin de journée, miction systématique avant le coucher, tenue d’un carnet de bord mictionnel…) ou plus exceptionnellement des médicaments (pour diminuer l’anxiété, inhiber les contractions de la vessie ou limiter le volume des urines). À partir de 7-8 ans, le réveil par alarme sonore en début de miction est également parfois utilisé.

Conseils et astuces

  • Dédramatisez et déculpabilisez.
  • Ne le grondez pas et ne vous moquez pas.
  • Habituez-le à boire régulièrement dans la journée.
  • Diminuez ou supprimez les boissons gazeuses.
  • Apprenez-lui à aller aux toilettes souvent.
  • Expliquez-lui simplement le fonctionnement de la vessie.
  • Insistez sur l’importance de se lever la nuit pour uriner.
  • Pensez à l’alèse en plastique et aux draps-housses, faciles à laver.
  • Laissez-le changer seul ses draps mouillés.
  • Félicitez-le quand le lit est sec au réveil.

Sources

" Quand les pipis font de la résistance ", Dr Stéphane Clerget et Dr Carine Mayo, Albin Michel, 2006.
www.pipi-au-lit.net

Vidéos

L'énurésie

L'énurésie

Auteur(s): La rédaction harmonie-prevention.fr - Mise à jour vendredi 24 février 2017