3-4 ans : zoom sur leur sommeil

3-4 ans : zoom sur leur sommeil

Mon enfant dort-il assez ? Doit-il faire la sieste ? L'école va-t-elle changer son rythme de sommeil ? Autant de questions que se posent les parents d'enfants de 3 ou 4 ans. Éléments de réponse.

3-4ans, leurs besoins en sommeil

Entre 3 et 5 ans, les enfants ont besoin de 12h à 13h de sommeil par jour, avec au moins 10 à 11h de sommeil la nuit. Avant 4 ans, une sieste est le plus souvent nécessaire pour compléter la nuit de l’enfant. Une sieste de 2h à 2h30 est recommandée, en tout début d’après-midi (il ne faut pas qu’elle dure au-delà de 16h30, ceci afin de ne pas perturber le sommeil du soir). Certains enfants n’ont plus besoin de sieste dès 2 ans ou 2 ans et demi. Pour être sûr que ce n’est pas une simple volonté de ne plus faire la sieste, observez son comportement en fin d’après-midi : s’il est calme jusqu’à l’heure du coucher, la sieste est superflue pour lui. En revanche, s’il est agité, grognon en fin de journée, cela signifie qu’il a encore besoin du temps de repos de l’après-midi ! Contrairement à ce que l’on entend souvent, la sieste faite aux bons horaires n’empêche pas les enfants de s’endormir le soir et leur permet même d’avoir un sommeil de meilleure qualité.

Début de l’école et sieste

Certains enfants qui ne faisaient plus la sieste avant leur entrée à l’école font la sieste à l’école. Cela peut retarder un peu leur endormissement le soir mais en général ils en ont besoin. Deuxième cas : votre enfant peut avoir du mal à faire la sieste à l’école. C’est pourquoi il est conseillé, si on le peut, de mettre les enfants en petite section de maternelle seulement le matin, au moins pendant la première moitié de l’année scolaire. C’est d’autant plus recommandé si votre enfant a besoin d’une bonne sieste réparatrice.
En moyenne section, soit vers l’âge de 4 ans, votre enfant ne fait plus une vraie sieste. Il y a ce que l’on appelle un "temps de repos". Si votre petit a encore besoin de ce temps de sommeil l’après-midi, vous avez plusieurs solutions : le coucher un peu plus tôt les soirs d’école et conserver la sieste le week-end; si vous pouvez aller le chercher à l’heure du déjeuner, faites-le manger tout de suite et couchez-le pour une petite sieste à la maison avant la reprise de l’école.

Rentrée à l’école et troubles du sommeil

Le changement de rythme dû à l’entrée en maternelle peut perturber le sommeil des enfants. Certains, très fatigués par le temps scolaire, vont alors s’endormir plus tôt que leur horaire habituel (19h30 et non plus 20h30 par exemple). D’autres, au contraire, énervés par ce changement, ont du mal à s’endormir le soir, se réveillent la nuit, dormant moins au final. Patience, tout devrait s’arranger en quelques semaines ou mois, le temps que votre petit écolier se fasse à cette nouvelle vie.

Sources

Marie-Josèphe Challamel, Le sommeil de l’enfant, Editions Elsevier Masson, 2009.

Auteur(s): Anne-Sophie Glover-Bondeau - Mise à jour mardi 21 février 2017