Maman…je me suis fait mal aux dents !

Maman…je me suis fait mal aux dents !

La moitié des enfants de moins de 6 ans ont subi une chute ou un choc qui a fragilisé au moins une de leurs dents. En cas de dent cassée, quels sont les bons réflexes ? Quels traitements sont possibles ?

En cas de fracture ou de perte de dent

- Ramassez les morceaux
- Conservez-les de préférence dans du lait UHT, sinon du sérum physiologique (à défaut dans la salive de l’enfant)
- Prévenez les parents
- Contactez immédiatement un chirurgien-dentiste
- Restez calme, rassurez enfant et parents

Langue, lèvres ou joues blessés

- Nettoyez la bouche avec une solution de chlorhexidine sans alcool ou rincez la bouche à l’eau froide.
- Donnez un médicament contre la douleur si nécessaire (en évitant l’aspirine)
- En cas d’hématome, appliquez du froid pour éviter les gonflements (pas de contact direct glace/peau).
- En cas de saignement : appliquez une compresse, comprimez fortement. Si le saignement persiste, orientez l’enfant vers les urgences de l’hôpital, appelez au préalable le 15 (ou le 112 avec un portable).

Dent fracturée

- Récupérez le morceau de dent et conservez-le de préférence dans du lait UHT ou du sérum physiologique (à défaut la salive de l’enfant).
- Le traitement doit être réalisé rapidement : plus la fracture est proche de la pulpe (nerf), plus il y a urgence à vous rendre chez le chirurgien-dentiste !

Orthodontie : appareils, attaches et fils orthodontiques cassés

- Si le fil est cassé, retirez-le si possible. Sinon, protégez les joues, lèvres et langue avec de la cire orthodontique, des compresses, ou à défaut du chewing-gum.
- Si les bagues et attaches sont fichées dans les lèvres ou les joues (ou si les attaches ou les fils pénètrent dans les plaies) : dégagez-les immédiatement, puis adressez l'enfant à son orthodontiste.

Choc sous le menton

- Adressez l’enfant chez le dentiste. Il vérifiera les articulations des mâchoires et recherchera les fractures dentaires éventuelles.

Si la gencive saigne ou si la dent bouge

- Adressez l’enfant rapidement à un praticien, même pour une dent de lait car il y a risque de tache pour la dent définitive.

Si la dent est tombée

Uniquement pour les dents définitives (après 6 ans)

- Recherchez la dent le plus vite possible.
- Prenez la dent par la couronne. Passez-la à l’eau du robinet si elle est souillée. Ne touchez pas, ne grattez pas la racine.
- Si vous le pouvez, remettez la dent en place et maintenez-la avec une compresse.
- Sinon mettez-la dans un liquide, de préférence du lait (sinon du sérum physiologique ou la salive de l’enfant si vous n’avez rien d’autre).
- Conduisez l’enfant immédiatement chez le chirurgien-dentiste : plus la réimplantation est rapide (dans la demi-heure qui suit le traumatisme) et meilleures sont les chances de succès !
- On ne réimplante pas une dent de lait mais le contrôle chez le chirurgien-dentiste reste indispensable.

Quel que soit le traumatisme

- Vite chez le dentiste !
- Contrôlez la vaccination antitétanique.
- Pensez au certificat pour les assurances.

Après le traumatisme, restez vigilant :

- Surveillez la gencive, la teinte de la dent
- Signalez sans tarder le moindre changement à votre dentiste.

Prévention

En matière de dent et de santé, mieux vaut prévenir que guérir ! Chez l’enfant, certains sports à risques nécessitent une protection de la mâchoire et des dents de l’enfant. Cette protection dento-maxillaire protège les dents mais aussi les lèvres, la langue et les joues. Elle permet également d’amortir les chocs au niveau des vertèbres cervicales. Demandez conseil à votre chirurgien-dentiste.

Auteur(s): La rédaction harmonie-prevention.fr - Mise à jour vendredi 24 février 2017