Sécurité des jouets : quelques conseils pour bien choisir

Sécurité des jouets : quelques conseils pour bien choisir

Même s’ils sont de plus en plus attrayants, les jouets n’en sont pas moins soumis à des règles de sécurité strictes. Quelques recommandations.

La curiosité et l’imagination des enfants les incitent parfois à avoir des usages imprévus et dangereux de leurs jouets. C’est donc aux fabricants mais aussi aux parents d’assurer la sécurité de leurs enfants.

Le marquage CE

Le marquage "CE" a été créé dans le cadre de la législation européenne. Il matérialise la conformité d’un produit aux exigences communautaires incombant au fabricant du produit. Il doit être apposé de façon lisible, visible et indélébile sur le jouet, son étiquette ou son emballage.

Les avertissements

Attention ! Ne convient pas aux enfants de moins de 36 mois (3 ans) ou le symbole graphique… (complété dans les deux cas par le signalement du risque particulier encouru, par exemple : " Petits éléments risquant d’être avalés ou inhalés ") pour les jouets attrayants et pouvant être dangereux pour les enfants de moins de 36 mois. Les tout-petits sont les enfants les plus vulnérables.Attention ! Pour éviter tout risque d’enchevêtrement, retirer ce jouet lorsque l’enfant commence à se relever sur les mains et les genoux pour les jouets destinés à être suspendus au-dessus d’un berceau, d’un parc ou d’une poussette au moyen de fils, cordes, élastiques ou sangles (de type mobile).Attention ! Il convient de porter un équipement de protection. Interdit aux enfants de moins de 20 kg (environ 5 ans) pour les patins à roulettes, skateboards, trottinettes et bicyclettes jouets.Attention ! Ne doit pas être utilisé par des enfants de plus de 36 mois pour les jouets destinés à supporter le poids de l’enfant par exemple des tricycles, des porteurs (camion, tracteur…).Attention ! À utiliser sous la surveillance d’un adulte

  • pour les jouets fonctionnels (petit fer à repasser…) qui ont les mêmes rôles que les appareils ou installations destinés aux adultes, dont ils constituent souvent un modèle réduit,
  • pour les jouets chimiques (boîtes d’expériences, atelier miniature de céramiste, d’émailleur, de photographe…). L’ensemble de ces jouets doit mentionner l’âge minimum requis pour leur utilisation, doit comprendre des notices très précises sur les substances présentes dans le coffret et les soins à apporter en cas d’accident,
  • pour les jouets nautiques, utilisés en eau peu profonde où l’enfant à pied,
  • pour les jouets " surprise " contenus dans les denrées alimentaires.

Les conseils à suivre

  • Acheter des jouets adaptés à l’âge des enfants en tenant compte de leur habileté et de leur développement.
  • Lire, respecter et conserver tous les avertissements portés sur les emballages ainsi que les modes d’emploi, les notices de montage ou les guides d’utilisation.
  • Jeter immédiatement les emballages en plastique.
  • Expliquer à l’enfant le fonctionnement du jouet et porter son attention sur les risques éventuels.
  • À chaque jouet son âge : veiller à ce que les tout-petits n’empruntent pas les jouets des plus grands.

Ne laissez pas à la portée des enfants des objets attrayants pour eux mais qui ne leur sont pas destinés, et de ce fait potentiellement dangereux : outil, gadget, papeterie, imitation de denrées alimentaires, décoration de Noël,…

En savoir plus

Site internet de la DGCCRF : www.economie.gouv.fr/dgccrf
3939 " Allô, Service public " Info Service Consommation (0.06 € /min en moyenne à partir d’un téléphone fixe)

Sources

Dépliant " La sécurité des jouets ", Ministère de l’économie et des finances.

Auteur(s): Céline Bermann - Mise à jour mardi 21 février 2017