Les secrets du baby blues

Les secrets du baby blues

Trs frquent, le baby blues apparait chez 30 80% des femmes. Il se traduit par une priode de dprime survenant 3 ou 4 jours aprs l'accouchement. La maman passe du rire aux larmes avec des ides noires, une impression de ne pas tre la hauteur avec son bb... En gnral, tout rentre dans l'ordre en quelques jours. Pourquoi cet tat?

Un temps d’ajustement

La jeune maman vient de passer neuf mois à préparer la venue de son bébé. Neuf mois d’intimité avec ce petit être. Un temps de retrouvailles avec la mémoire de son corps, une lente préparation dans sa chair à la plus belle des rencontres. Vient le moment de l’accouchement, un moment fatigant physiquement. La maman se retrouve alors face à l’inconnu en rencontrant son enfant. Il était en elle, et maintenant, il est hors d’elle. " La maman flotte, se sent bizarre et se trouve en décalage avec le monde extérieur. " Une lame de fond la submerge ", explique le docteur Jean-Marie Delassus, maternologue à Saint-Cyr-l’École. Elle ne reconnaît plus son identité habituelle, elle connaît mal sa nouvelle identité. Des larmes peuvent jaillir, la tristesse et le doute l’envahir ... Cette jeune maman doit maintenant ajuster ces deux identités. Le baby blues est cette phase d’ajustement ".

Devenir mère

Après l’accouchement (naissance physique), l’enfant va devoir effectuer sa naissance psychique, c’est-à-dire s’adapter au monde extérieur. Le bébé ne connaissait que le monde " in utero " qui l’a structuré. Le lien entre ces deux mondes est la mère, un lien qui va bien au-delà de la seule responsabilité d’élever son bébé. Du plus profond d’elle-même, la mère lui offre ses yeux, sa voix, son odeur, son coeur... C’est le langage du don, non limité par les mots, le langage de l’être. C’est à travers ce lien que se fait la naissance psychique du bébé. " Et la naissance de l’enfant signe la naissance de la mère" ! Elle se sent alors justifiée dans son être et rassurée dans sa capacité à faire vivre cet enfant. Pour certaines, le baby blues participera à l’ajustement " d’être mère ", à la relation mère-enfant.

Quelques conseils pour surmonter le baby blues

  • Organiser son retour à la maison en faisant appel à une aide ménagère, ou en sollicitant son compagnon ou ses parents pour aider à s’occuper de bébé,
  • Exprimer son mal-être auprès de son entourage (compagnon, amie, médecin…),
  • Se reposer en faisant la sieste en même temps que bébé par exemple,
  • Ne pas hésiter à déléguer les soins donnés à bébé (donner le biberon, changer la couche) à son compagnon ou à un proche,
  • S’accorder des moments rien que pour soi (cinéma, ballades, massage...),
  • Opter pour une cure post natale qui permet de souffler un peu dans un environnement agréable et relaxant.

Si les symptômes du baby blues persistent au-delà de deux semaines, il peut s’agir d’une dépression post-partum pour laquelle une psychothérapie est indispensable.

En savoir plus

Créée il y a 25 ans par le docteur Jean-Marie Delassus, pédopsychiatre, la maternologie est une "démarche thérapeutique qui s’attache à la dimension psychique de la maternité et qui prend en compte les difficultés de la relation mère-enfant ".
http://maternologie.fr/

Sources

Docteur Jean-Marie Delassus 

Vidéos

Le baby blues

Le baby blues

Auteur(s): Marie Clainchard - Mise à jour mardi 21 fvrier 2017