Sucette, pouce : à quel âge faut-il aider l’enfant à s’en séparer ?

Sucette, pouce : à quel âge faut-il aider l’enfant à s’en séparer ?

Beaucoup de bébés et de jeunes enfants sucent leur pouce ou utilisent une tétine. La succion pouvant avoir des conséquences bucco-dentaires, mieux vaut que l'enfant abandonne cette habitude au plus tard à l'âge de 4 ans.

L’usage d’une tétine ou la succion du pouce permettent d’aider votre enfant à se calmer, à s’endormir. Il a été montré que son utilisation durant la première année de vie était à l’origine d’une diminution significative de décès par mort subite du nourrisson. Cependant, la succion non nutritive prolongée peut entraîner des anomalies dentaires et maxillo-faciales : risque de palais étroit, béance antérieure (dents inférieures ne venant pas en contact avec les dents supérieures lors de la fermeture de la bouche) ... Plus la succion est tardive, au-delà de 3-4 ans notamment, et plus les conséquences sont importantes. La Fédération Française d’Orthodontie (FFO) recommande de supprimer la tétine ou la succion du pouce à l’âge de 4 ans maximum, et idéalement avant 3 ans, âge auquel toutes les dents de lait sont présentes.

Tétine, pouce: comment aider l’enfant à s’en séparer ?

Choisissez tout d’abord une période favorable. L’entrée à l’école n’est pas forcément le bon moment car l’enfant peut déjà être stressé. Évitez aussi de demander à votre enfant  d’abandonner son pouce ou sa tétine lorsque la situation familiale change : déménagement, naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur... Préférez plutôt un temps de vacances.Bien sûr, il faut expliquer à l’enfant pourquoi il doit perdre cette habitude et ne pas le culpabiliser lorsqu’il n’y arrive pas ! Dites-lui qu’il est grand maintenant et qu’il peut s’en passer. Certains parents organisent un petit rituel symbolique : échange de la tétine contre un cadeau, organisation d’une fête... Il peut être judicieux de faire coïncider l’arrêt de la tétine ou de la succion du pouce au moment d’un anniversaire.Vous pouvez fonctionner par étapes : tétine ou pouce permis seulement pour les siestes et les nuits, puis abandon définitif.
Si vous n’arrivez absolument pas à faire abandonner cette habitude à votre enfant déjà grand, vous pouvez prendre un rendez-vous avec un orthodontiste. La moitié des enfants ayant fait une visite chez l’orthodontiste arrêtent immédiatement le pouce ou la tétine !

Auteur(s): Anne-Sophie Glover-Bondeau - Mise à jour mardi 21 février 2017