Comment éviter le masque de grossesse ?

Comment éviter le masque de grossesse ?

Sous l’effet des hormones, la peau de la femme enceinte rayonne. À condition de la protéger du soleil. Sinon, une hyperpigmentation du visage peut apparaître : le masque de grossesse.

De quoi s’agit-il ?

Les modifications hormonales de la grossesse provoquent une accumulation de mélanine à l’origine du masque de grossesse. Sous l’effet du soleil, des taches brunes ou grisâtres peuvent apparaître sur le front, les pommettes, le menton ou le pourtour de la bouche. Irrégulières mais symétriques, elles surviennent le plus souvent entre le quatrième et le sixième mois de grossesse, plus particulièrement sur les peaux mates. Elles s’effacent en principe après la naissance de l’enfant.

Quels traitements ?

Si les taches persistent, des crèmes dépigmentantes peuvent aider à les faire disparaître. Si besoin, le dermatologue prescrit pendant quelques mois des " préparations " (fortement dosées en cortisone), des exfoliations ou des peelings superficiels plus agressifs. Ces traitements ne sont mis en œuvre que lorsque la grossesse et l’allaitement sont terminés. Une fois la dépigmentation obtenue, évitez d’agresser la peau lors de la toilette et continuez à vous protéger du soleil.

Comment prévenir ?

L’exposition solaire augmente considérablement les risques de survenue des taches. La meilleure prévention consiste à se protéger des rayons dès le début de la grossesse. Utilisez une crème solaire à fort indice de protection pour la peau du visage et du cou dès les premiers beaux jours. Aux heures les plus chaudes, protégez-vous d’un chapeau (ou d’une casquette à large visière), de lunettes de soleil bien couvrantes et d’un parasol.

Sources

" Les Petits Maux de la grossesse ", Christine Chardonnet-Rémusat, Marabout pratique, 2004.
" Attendre bébé ", Christine Schilte et Pr René Frydman, Hachette Pratique, 2008.

Auteur(s): Anne-Sophie Prévost - Mise à jour lundi 20 février 2017