Quel mode de garde pour votre enfant ?

Quel mode de garde pour votre enfant ?

Nounou, crèche, jardin d’enfants… comment trouver le meilleur compromis pour votre tranquillité et pour le bon développement de votre enfant ? Petit récapitulatif à l’usage des parents.

Accueil individuel 

  • L’assistante maternelle agréée (mode de garde le plus répandu) accueille à son domicile un à trois enfants. Pour exercer, elle doit avoir suivi soixante heures de formation et reçu l’agrément de la Protection Maternelle et Infantile (PMI). Les conditions d’accueil se négocient avec chaque famille. À la rémunération s’ajoute une indemnité d’entretien et de nourriture.
  • L’auxiliaire parentale intervient à votre domicile. Préparation et aide à la prise des repas, toilette, travaux courants d’entretien, activités d’éveil, sortie d’école… elle effectue l’ensemble des tâches définies par contrat. Une garde partagée avec une autre famille permet de réduire le coût élevé de la formule. Le salaire minimum est fixé par la convention collective nationale des salariés du particulier employeur.

Accueil collectif

Dès 2 mois, votre bambin peut intégrer une structure collective de façon régulière ou occasionnelle. Le coût dépend des ressources et de la composition de la famille. Les spécialistes de la petite enfance (puéricultrices, éducatrices de jeunes enfants ou auxiliaires) gèrent entre vingt et soixante enfants selon les lieux, aménagés pour favoriser leur éveil et parfois regroupés en structures multi-accueils :

  • la crèche collective accueille les moins de 4 ans la journée de façon régulière à des horaires stricts ;
  • la crèche familiale emploie des assistantes maternelles agréées. Elles accueillent les enfants à leur domicile et bénéficient de la structure une à deux fois par semaine ;
  • la crèche parentale est gérée par une association de parents. Ils participent à l’accueil des enfants (vingt maximum) avec le soutien d’un personnel qualifié ;
  • la halte-garderie accueille à temps partiel ou de manière occasionnelle les moins de 6 ans ;
  • le jardin d’enfants, géré en général par une association, accueille les 2-6 ans même si les parents ne travaillent pas.

Quel que soit votre choix, les places sont rares. Contactez dès le deuxième trimestre de grossesse, les crèches, services de la petite enfance de la mairie, PMI, relais assistantes maternelles (RAM), associations et organismes spécialisés.

Quelles aides pour faire garder votre enfant ?

Pour une assistante maternelle agréée ou une garde à domicile, vous bénéficiez du complément de libre choix du mode de garde jusqu’aux 6 ans de l’enfant, selon l’âge de l’enfant et vos ressources et de la prise en charge des cotisations sociales (50 à 100 %). Les salaires sont déductibles de vos revenus imposables à hauteur de 50 %. Le service pajemploi vous immatricule en tant qu’employeur, enregistre le salarié, calcule les cotisations et établit les fiches de paye.

Sources

Site de la Caisse d’allocations familiales : www.caf.fr
Site de PAJEMPLOI : www.pajemploi.urssaf.fr
" Choisir sa garde d’enfants ", Françoise Desprès, Déclics, 2007.

Auteur(s): Anne-Sophie Prévost - Mise à jour mardi 21 février 2017