L’enfant qui mord les autres : comment réagir?

L’enfant qui mord les autres : comment réagir?

Depuis quelque temps, votre enfant mord. Pourquoi se conduit-il ainsi? Comment devez-vous réagir? Les conseils d’Harry Ifergan, psychologue et psychanalyste.

L’enfant qui mord : un passage pas si rare

Le fait de mordre est un acte assez fréquent chez les enfants, en particulier entre 1 et 2 ans, et cela dès l’âge de 8 mois, c’est-à-dire à partir du moment où l’autre existe pour lui. "C’est une impulsion qui prend l’enfant sans qu’il s’en rende compte et qui correspond à la libération d’une tension motrice" explique Harry Ifergan. L’enfant ne sait en effet pas encore bien exprimer ses émotions avec des mots. Il le fait avec les mains ou la bouche. Cette phase peut durer jusqu’à 2 ans et demi-3 ans, moment où l’enfant peut exprimer ses émotions par la parole.

L’enfant qui mord : un trop plein d’amour ou d’émotions

"La morsure de l’enfant correspond à un trop-plein de sentiments associés à une énergie motrice" explique Harry Ifergan. Un enfant qui mord peut ainsi exprimer un sentiment affectif très fort. Il aime tellement l’autre qu’il veut presque l’incorporer, " l’ingérer. " Cet acte peut aussi révéler un sentiment de jalousie (par exemple si ma maman s’occupe du petit frère ou de la petite sœur), de peur ou de colère ou bien encore une excitation importante. Plus l’enfant grandit et plus la morsure exprime une frustration, un malaise.

Si l’enfant mord, que faire?

En premier lieu, il ne faut pas laisser passer un tel acte, même si l’enfant ne se rend pas compte de sa force. "Reprenez-le en lui disant qu’il n’a pas fait exprès de faire mal mais qu’il a fait mal, qu’il ne faut pas mordre" conseille le psychologue. Si on a grondé plusieurs fois son enfant et qu’il recommence, on peut le punir, par exemple en le mettant un peu dans sa chambre. Par contre, il ne faut pas mordre votre enfant car celui-ci va conclure qu’il a eu raison de mordre. Si l’enfant a mordu un petit camarade, les parents de celui qui a mordu doivent s’excuser auprès des parents de l’enfant mordu. Cela en présence de leur enfant à qui ils vont demander de répéter "pardon" pour qu’un jour il adopte lui-même ce rôle. Enfin, il convient d’apprendre à son enfant à exprimer ses émotions autrement. Pour cela, mettez-vous à sa hauteur pour lui expliquer les choses. "Les jeux de rôle sont très utiles" souligne le psychologue. Jouez par exemple le rôle d’un autre enfant et entraînez votre enfant à embrasser l’autre ou à exprimer ses ressentis.

Sources

Pr Marcel Rufo, Christine Schilte Elever son enfant : Edition 2014, Hachette pratique
Dr Sarah Bursaux, La première année de bébé, c’est malin, Editions Leduc’s, 2014

Auteur(s): Anne-Sophie Glover-Bondeau - Mise à jour mercredi 01 mars 2017