Vaccins obligatoires et vaccins recommandés

Vaccins obligatoires et vaccins recommandés

La vaccination constitue un des moyens essentiels de prévention de certaines maladies. Mais il est souvent difficile de s’y retrouver dans tous les vaccins. Lesquels sont recommandés ?

Vaccin contre la tuberculose (BCG)

La vaccination contre la tuberculose est recommandée dès la naissance et jusqu’à 15 ans chez certains enfants exposés à un risque élevé de tuberculose.

Vaccin contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite (DTCaP)

La vaccination est obligatoire. Elle comprend deux injections à 2 et 4 mois, suivies d’un rappel à l’âge de 11 mois. Un rappel est prévu à 6 ans, puis entre 11 et 13 ans.

Vaccin contre les infections invasives à Haemophilus influenzae de type b (Hib)

La vaccination est obligatoire. Elle comporte deux injections à 2 et 4 mois, suivies d’un rappel à l’âge de 11 mois.

Vaccin contre le pneumocoque (PnC)

La vaccination obligatoire comprend deux injections à 2 et 4 mois, suivies d’un rappel à l’âge de 11 mois.

Vaccin contre l’hépatite B (VHB)

La vaccination obligatoire comprend deux injections à 2 et 4 mois, suivies d’un rappel à l’âge de 11 mois.

Vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR)

La vaccination est obligatoire pour tous les enfants à l’âge de 12 mois quelque soit le mode de garde. La deuxième dose est recommandée entre 16 et 18 mois.

Vaccin contre les infections invasives à méningocoque C (MéningoC)

La vaccination est obligatoire à l’âge de 5 mois, suivie d'un rappel à 12 mois. Elle peut être co-administrée avec la 1re dose de ROR.

Les vaccins sont-ils remboursés ?

L’Assurance maladie rembourse, sur prescription médicale, à 65 % sur la base du prix indiqué sur la vignette, les vaccins contre les affections suivantes :

  • Diphtérie Tétanos Coqueluche Poliomyélite (DTCaP)
  • Hépatite B
  • Infections invasives à Haemophilus influenzae de type b (Hib)
  • Méningocoque C
  • Pneumocoque (PnC)
  • Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR)

Sources

Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), www.inpes.sante.fr

Auteur(s): La rédaction harmonie-prevention.fr - Mise à jour vendredi 20 avril 2018