Quels sont les examens ?

Quels sont les examens ?

Il est essentiel d’examiner régulièrement l’audition de l’enfant, certaines surdités s’aggravant progressivement. Mesurer l’audition d’un petit peut s’avérer difficile. Les résultats dépendent de son attention, de son environnement social, familial, linguistique et de son stade de développement psychomoteur, variable d’un enfant à l’autre.

Depuis 1977, les tests auditifs sont obligatoires à la naissance, puis aux 9ème et 24ème mois. Le médecin inspecte l’oreille, l’hygiène du conduit auditif, le tympan. Il observe les réponses réflexes (clignements des yeux, arrêts des mouvements ou de la succion, déviation de la tête, sursauts, pleurs, changements dans le rythme respiratoire, etc.) à différents bruits familiers. Il peut utiliser des jouets sonores ou le test de la voix chuchotée et de la voix haute. Au début de scolarité, la loi prévoit un contrôle médical en maternelle, à l’âge de 3 ans puis à 5 ans.

Qui consulter ?

  • Le médecin ORL réalise l’examen de l’audition en cas de doute. Le bilan auditif comporte deux phases : l’otoscopie (examen clinique complet du tympan et du conduit auditif) et l’audiométrie (pour connaître le degré et le type du déficit auditif).
  • L’audioprothésiste intervient sur prescription du médecin ORL. Professionnel de la correction auditive, il réalise des tests puis les prothèses auditives adaptées au patient.
  • L’orthophoniste prévient et prend en charge, sur prescription médicale, les troubles de la communication écrite et orale. Il joue un rôle important dans l’apprentissage de la parole de l’enfant sourd.

Quelques repères…

  • 0 à 10 dB : seuil normal d’audition
  • 20 à 25 dB : campagne sans vent, oiseaux ou insectes
  • 25 à 35 dB : conversation à voix chuchotée
  • 35 à 55 dB : lieux de repos, bureau, salle de classe
  • 55 à 75 dB : conversation, lieux de vie, rue piétonne, grand magasin
  • 75 à 90 dB : voix criée, rue animée et à fort trafic
  • 90 à 110 dB : sports mécaniques, discothèque
  • + de 110 dB : concert, rave party

Sources

Association pour l’information et la prévention dans le domaine de l’audition.

Auteur(s): Anne-Sophie Prévost - Mise à jour mardi 21 février 2017