Aménager le quotidien pour mieux vieillir

Aménager le quotidien pour mieux vieillir

Chaque année, nous gagnons en espérance de vie : aujourd’hui les femmes vivent en moyenne 85 ans et les hommes presque 79 ans.

Mais comment se préparer à vivre de plus en plus longtemps ? Quelles mesures prendre pour favoriser une vie sociale stimulante et le maintien au domicile dans de bonnes conditions le plus longtemps possible ?

 

Accepter de vieillir

La solitude, la maladie, la dépendance… L’image que nous avons de la vieillesse est bien souvent sombre. Pourtant, d’autres sociétés portent un autre regard plus optimiste et considèrent les seniors comme une véritable richesse. Pour vivre au mieux ce temps particulier de la vie, il est important de changer notre propre regard sur le vieillissement.

Quelques conseils pratiques :

  • cherchez dans votre entourage ou votre histoire familiale une personne très âgée que vous appréciez, et identifiez ses qualités pour vous en inspirer,
  • identifiez ce qui, dans votre quotidien, est source de joie ou simplement vous fait plaisir,
  • occupez-vous de votre corps : pratiquez régulièrement une activité physique, soyez à l’écoute des signes qu’il vous envoie.

 

Accompagner la perte d’autonomie et maintenir le lien social

Rester chez soi malgré la perte d’autonomie est l’objectif d’une grande majorité de personnes âgées. Il existe aujourd’hui de nombreux dispositifs ainsi que des possibilités de financement, qui rendent cela possible. Ces services qui favorisent le maintien à domicile sont aussi l’occasion d’organiser le quotidien et de lutter contre l’isolement. Il peut s’agir par exemple de :

  • services d’aide à domicile (aide ménagère, petit bricolage, portage ou préparation des repas, aide à l’autonomie pour la toilette ou le lever et coucher…),
  • accompagnement pour des sorties (promenades, courses, sorties culturelles…),
  • téléassistance en cas de chute ou de malaise.

Partager son logement, avec un étudiant par exemple ou en colocation avec d’autres seniors, se développe de plus en plus chez les personnes âgées. C’est une alternative intéressante aux services d’aides à domicile, à condition de bien se mettre d’accord au préalable sur les engagements de chacun.

Pour bien préparer tout cela, il est essentiel d’anticiper et de se renseigner.

Pour cela, Harmonie Mutuelle met à disposition de ses adhérents un service téléphonique d'écoute et d'orientation : des Réponses d’experts à vos questions de santé.

 

Sources

  • Portail national d’information pour l’autonomie des personnes âgées et l’accompagnement de leurs proches
  • Guide du ministère du logement et de l’habitat durable : « Adaptation du logement aux personnes handicapées et aux personnes âgées »
  • « La chaleur du cœur empêche nos corps de rouiller : vieillir sans être vieux », de Marie de Hennezel, psychologue clinicienne (Éd. Pocket)

Auteur(s): Emilie Gillet - Mise à jour lundi 24 avril 2017

En savoir plus

www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr : portail national d’information pour l’autonomie des personnes âgées et l’accompagnement de leurs proches.