Bœuf bourguignon

Bœuf bourguignon
Recette d'automne
6/8
personnes
Préparation
30 min
Cuisson
2h30
Repos
0 min
2 €
par personne

Bœuf bourguignon et duo endives-pommes de terre

Ingrédients pour le Bœuf bourguignon et duo endives-pommes de terre

  • 1 kg de bœuf à bourguignon (ou joue de bœuf)
  • 100 g de bacon (10 à 12 tranches)
  • 100 g de champignons de Paris frais
  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • 30 g de farine (ou 2 cuillères à soupe)
  • 40 cl de vin rouge (un Bourgogne de préférence)
  • 1 bouquet garni (romarin, thym, laurier)
  • Huile
  • Sel, poivre
  • 4 cuillères à café de fond de veau (facultatif)

Ingrédients pour le duo endives-pommes de terre

  • 1,5 kg d’endives (9 à 10 endives)
  • 1 kg de pommes de terre
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • Crème fraîche (facultatif)
  • Sel, poivre

Préparation du bœuf bourguignon

  • Épluchez, lavez, émincez les carottes, l’oignon, les champignons. Coupez la viande en morceaux de taille moyenne et retirez la graisse.
  • Dans une cocotte (en fonte si possible), mettez un filet d’huile et faites dorer la viande. Ajoutez les carottes, l’oignon et faites « suer » quelques minutes. Saupoudrez la viande de farine et mélangez bien. Ajoutez le vin rouge, le fond de veau, les champignons, le bacon ciselé, le poivre et une pincée de sel (le fond de veau est riche en sel).
  • Couvrez et laissez mijoter 2 heures. Le temps de cuisson peut être plus long, selon la taille des morceaux de viande. Remuez de temps en temps et ajoutez de l’eau si nécessaire. La viande est cuite quand elle se détache sous la pression (appuyez avec le dos d’une cuillère en bois).

Variante de présentation

  • Dans deux plats (accompagnement et bœuf bourguignon séparés).
  • En individuel : à l’assiette, en mini cocotte.

Alternatives

Vous pouvez...

  • Modifier l’accompagnement et faire une purée endives-pommes de terre en les mixant et en ajoutant un peu de lait.
  • Ajouter 1 ou 2 gousses d’ail écrasées dans le bœuf bourguignon (en même temps que les champignons).
  • Remplacer l’endive par : des carottes, des brocolis, du chou-fleur, des poireaux, du potiron, du céleri-rave, des navets, des topinambours, des panais, du potimarron (et diminuer la quantité de pommes de terre pour obtenir une texture un peu moins compacte).

Pour les personnes allergiques et intolérantes

  • Intolérance au gluten : utilisez de la farine « sans gluten ». Vous pouvez aussi remplacer la farine par de la fécule de maïs « sans gluten » en l’ajoutant en fin de cuisson.
  • Pour les personnes végétariennes : Régalez-vous avec le duo d’endives-pommes de terre et les idées de variantes.

Accommodez les restes

  • Ce plat est très bon réchauffé. Il est important de le stocker au réfrigérateur après son complet refroidissement. Il est possible de congeler des portions ainsi que la sauce à déguster plus tard (sous 3 à 4 mois maximum).
  • Utilisez le reste de viande (émiettée) pour faire un hachis Parmentier ou des spaghettis à la bolognaise.
  • Utilisez le reste de sauce pour accompagner un plat de pâtes.

à savoir

  • Pour réduire le temps de cuisson, coupez finement les pommes de terre et les endives.
  • Pour les personnes restreintes en apport de sel, n’utilisez pas le fond de veau.

Intérêts nutritionnels

  • Recette convenant à tous et notamment aux personnes diabétiques : c’est un plat complet.
  • Ce plat comprend les parts de viande/poisson/œuf, légumes et féculents recommandées pour une alimentation équilibrée.

Le petit +

- "Un plat d’automne réconfortant et fondant