Gastro-entérite, comment la prévenir ?

Gastro-entérite, comment la prévenir ?

Les épidémies de gastro-entérite sont fréquentes pendant l’hiver. Qu'elle se manifeste par de la diarrhée, des vomissements, des crampes d’estomac, qu’elle soit de nature parasitaire, bactérienne ou virale, le premier traitement est de suivre un régime alimentaire pour mettre l’intestin au repos et de boire beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation.

 

Quelques conseils à adopter au quotidien pour prévenir la maladie

  • Lavez-vous les mains régulièrement avec du savon, en les séchant bien, surtout si vous vous occupez d’un bébé. Il s’agit d’une mesure d’hygiène qui s’applique à la plupart des maladies contagieuses et plus généralement à la vie quotidienne.
  • Évitez de manger des aliments dont la date de péremption est dépassée.
  • Lavez avec soin les fruits et les légumes avant de les consommer.

Quelques conseils lors vous l'avez contractée

  • Évitez d’échanger les verres et n’embrassez personne si vous ou l’un des membres de votre entourage êtes atteint par la maladie.
  • Évitez de cuisiner pendant 48 heures minimum si vous êtes infecté.

Que manger en cas de gastro-entérite ?

Dès l’apparition des troubles digestifs, il est important de boire au moins deux litres de liquide dans la journée sous forme d’eau, de bouillon de légumes, de tisanes légèrement sucrées, etc. pour compenser la perte hydrique. Consommer deux à quatre pommes pelées ou râpées réparties en petites quantités dans la journée contribuera à ralentir le transit. En revanche, il n’est pas nécessaire de manger si l’envie ne se fait pas sentir.

Après 24 à 48 heures de diète, un régime sans résidu, c'est-à-dire sans aucune fibre alimentaire, est préconisé. Au menu :

  • poisson cuit à l’eau ou à la vapeur,
  • viande grillée,
  • jambon, riz bien cuit,
  • pâtes légèrement beurrées sans sauce tomate,
  • carottes cuites,
  • banane bien mûre,
  • compote de fruits ou petits pots pomme/coing (y compris pour les adultes),
  • yaourts ou lait fermenté,

sans oublier bien sûr de boire beaucoup.


La prise alimentaire doit se faire sous forme de plusieurs petits repas répartis sur la journée. À noter que l’usage courant de boissons à base de cola en cas de diarrhée est de plus en plus controversé par les spécialistes. Cette boisson s’avère trop riche en sucre, trop pauvre en sel et trop concentrée !

Dans le cas d’une gastro-entérite classique, virale ou alimentaire, tout rentre généralement dans l’ordre en 3 jours environ. Au-delà, il est préférable de consulter son médecin traitant.

 

 Sources

- Dr Antoine Azzi, médecin généraliste
- Centre de recherche d’informations nutritionnelles (CERIN).1, Aliments santé, aliments danger , Sélection du Reader’s Digest