Hémocult – dépistage du cancer colorectal

Le cancer colorectal est le 2ème cancer le plus meurtrier après le cancer du poumon. Il touche 43000 personnes par an et fait 18000 morts. Le dépistage eut vous sauver la vie.

Pourquoi ce dépistage

Le cancer du côlon se développe très lentement. Il commence souvent par des polypes qui sont inoffensifs si on les retire à temps. Le test immunologique permet de dépister des traces de sang dans les selles qui sont le fait de polypes de l’intestin.

En pratique

Entre 50 et 74 ans, sur incitation des caisses d’assurance maladie, par le biais d’un courrier, vous demandez à votre médecin traitant un kit de dépistage. Le mode d’emploi, indiqué dans la pochette, est très simple.

Précautions à prendre

Il faut bien indiquer la date de prélèvement sur la feuille jointe et il faut l’envoyer dans les 24 heures. Signaler la prise d’anticoagulant ou d’aspirine.

Les résultats

Un examen négatif éloigne le risque d’un cancer du côlon. Toutefois vous devez signaler à votre médecin traitant toute anomalie de digestion qui lui fera peut être vous orienter vers un gastro-entérologue. Si l’examen est positif, vous n’avez pas forcément un cancer, mais une coloscopie vous permettra de savoir si vous avez des polypes et de les traiter.

Le remboursement

Le test et son interprétation sont entièrement gratuits

http://www.harmonie-prevention.fr/upload/UserFiles/Image/info-2.jpg Sources

www.ameli.fr/loiret/assure/sante/examen/analyse/preparer-ecbu-lire-resultats

www.e-cancer.fr/

Auteur(s): Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour vendredi 02 février 2018