Vaccin contre les infections au virus de l’hépatite B (VHB)

Est-ce un vaccin obligatoire ?

Oui pour les nouveaux nés à partir du 1er janvier 2018.

Pourquoi se faire vacciner ?

Le virus de l’hépatite B se transmet par le sang et les liquides corporels, essentiellement les sécrétions vaginales et le sperme. Si les infections sont très rares dans la petite enfance, la prévalence augmente dès l’adolescence avec le risque de rapports multiples, l’usage de drogues par voie intraveineuse, de voyage dans des pays à risque et de professions exposées au contacts sanguins (médicales, paramédicales, pompiers, forces de l’ordre). Il est important de veiller à ce que les enfants soient protégés avant l’âge d’apparition du risque (16 ans).

Recommandations

La vaccination contre l’hépatite B est obligatoire chez tous les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018 dès l’âge de 2 mois.

Schéma de vaccination

Il est préconisé, chez le nourrisson, 2 injections à deux mois d’intervalle avec un rappel 1 an plus tard. La 1re injection est recommandée dès l’âge de 2 mois. Ce vaccin est proposé en association avec la diphtérie, la poliomyélite, la coqueluche, le tétanos et l’Haemophilus infuenzae b.  Chez les adolescents et les adultes, le schéma comprend 3 doses administrées à au moins un mois d’intervalle pour les deux première et 6 mois pour la troisième.

Le vaccin est-il remboursé ?

Oui, il est pris en charge par l’Assurance maladie. Ce vaccin peut être réalisé par votre médecin traitant ou le pédiatre de votre enfant mais également par les services des conseils généraux (notamment par les centres de Protection Maternelle et Infantile).

http://www.harmonie-prevention.fr/upload/UserFiles/Image/info-2.jpg Sources

vaccination-info-service.fr

eurekasante.vidal.fr

Auteur(s): Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour vendredi 02 février 2018