Le régime sans gluten

Le gluten est une substance présente dans le blé, le seigle, l’orge, l’avoine, l’épeautre et le kamut. Le gluten du kamut et de l’épeautre semble mieux toléré.

La maladie coeliaque (parfois appelée « intolérance au gluten ») est une maladie chronique. Le gluten ingéré provoque une réaction immunitaire anormale qui entraîne une inflammation et endommage la muqueuse intestinale, empêchant les nutriments d’être absorbés correctement.

La maladie coeliaque est facile à diagnostiquer. On estime qu’1 % de la population européenne est touchée. Si la pathologie est confirmée, le régime sans gluten est à mettre en place pour que l’intestin retrouve ses fonctions mais la maladie ne disparaît pas.

Quant à la sensibilité au gluten, elle se caractérise par des symptômes survenant après l’ingestion d’aliments contenant du gluten. Ces symptômes sont typiques d’une irritation de l’intestin : douleurs abdominales, ballonnements, troubles du transit et manifestations telles que mal de tête, fatigue, douleurs musculaires, nausées... L’éviction du gluten permet de rétablir les fonctions intestinales, voire de réduire la sensibilité.

 

Et pour la santé ?

Très en vogue depuis quelques années, le régime sans gluten peut entraîner des carences. Si vous ne souffrez réellement d’aucune intolérance ou sensibilité au gluten, le régime sans gluten peut-il vous apporter quelque confort digestif ? Son efficacité, hors indications médicales, n’est pas avérée.
En Europe, le blé est notre céréale de base.


Sources

Livre "La santé dans votre assiette" - Collection En Harmonie - Harmonie Mutuelle - Editions Somogy - Septembre 2016.

Auteur(s): La rédaction de Harmonie-prevention.fr - Mise à jour jeudi 01 mars 2018

En savoir plus

Bon à savoir

Les régimes cités sont déconseillés chez les enfants, les adolescents, les femmes enceintes, les personnes âgées et toutes autres personnes fragilisées.