FSH (hormone folliculo-stimulante)

Cette hormone, sécrétée par la partie antérieure de l’hypophyse (antéhypophyse) sert à la maturation des follicules ovariens.

Dans la première partie du cycle, elle stimule la production d’oestradiol et ces deux hormones produisent la maturation des follicules.
Lorsque le fonctionnement des ovaires décroît (ménopause), la production de FSH augmente. Elle est principalement responsable des bouffées de chaleur. Chez l’homme, elle est responsable de la formation des spermatozoïdes.

Valeurs normales

Femme : 
•    Première phase du cycle (folliculaire) : 2 à 10 UI/l
•    Ovulation : 5 à 30 UI/l
•    Deuxième phase du cycle (lutéale) : 1 à 6,5 UI/l
•    Ménopause : 20 à 120 UI/l

Homme adulte
: 3 à 15 UI/l

Signification d’une augmentation

Chez la femme, logique avec l’augmentation de l’âge qui diminue la fonction ovarienne. La possibilité d’être enceinte diminue.
Chez l’homme, elle indique une insuffisance testiculaire.

Signification d’une baisse

Chez la femme elle indique une absence de production d’ovules ou un problème au niveau de l’hypophyse.
Chez l’homme une absence de production de sperme ou une insuffisance hypophysaire.

Modalité de l’examen

Aucune condition particulière n’est requise pour cet examen. La prise de sang s’effectue au pli du coude. 

Sources

https://pmafertilite.com
https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/Dosages_hormonaux_FSH_LH_synth.pdf

Auteur(s): Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour jeudi 29 mars 2018