Spermogramme et spermocytogramme

Le spermogramme est un examen qui permet facilement d’explorer la fertilité masculine.

Il évalue le volume de l’éjaculat (sup à 2ml ), le pH, le nombre de spermatozoïdes, la mobilité de ceux-ci, la vitalité des spermatozoïdes, la présence de globules blancs signant une infection. Il demande à être fait dans de bonnes conditions et auprès d’un laboratoire spécialisé pour être fiable. Le spermocytogramme évalue la  forme des spermatozoïdes. Si une anomalie de la forme des spermatozoïdes peut affecter la fertilité, elle n’est en aucun cas responsable d’éventuelles malformations fœtales.

Avant le prélèvement, il est nécessaire de respecter une abstinence sexuelle pendant 3 à 5 jours.

Modalité de l’examen

Le spermogramme se fait dans un laboratoire spécialisé. Il est proposé une masturbation dans une cabine adaptée et un flacon stérile après un lavage des mains et une désinfection locale. Il est essentiel de recueillir la totalité du sperme pour que l’analyse soit valide. L’examen du sperme se fait dans l’heure qui suit le prélèvement.

Valeurs normales

Le pH est entre 7,2 et 8.
Une numération des spermatozoïdes supérieure à 15 millions/ml
Une mobilité des spermatozoïdes supérieure à 32%
La quantité de spermatozoïdes vivant est supérieure à 58%
Des formes typiques supérieures à 4%

Il faut noter que des variations importantes sont observée en fonction de chacun. Un deuxième examen peut être nécessaire pour valider les résultats.

Résultats de l’examen

Ils sont obtenus habituellement dans une période de 3 à 5 jours.

 

Sources

https://pmafertilite.com
www.fivfrance.com
www.chu-clermontferrand.fr

Auteur(s): Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour jeudi 29 mars 2018