Les jeux vidéo

Les jeux vidéo

Source de divertissement et d'échanges, la pratique des jeux vidéo peut devenir un problème lorsqu'elle est trop envahissante.

Avec l’évolution de l’offre de jeux vidéo qui se veut plus créative, conviviale et interactive, qu’ils soient sur console, ordinateur, en réseau sur Internet ou sur téléphone portable, leur pratique s’élargit à un public plus âgé et qui se féminise.

Les joueurs y trouvent non seulement une source de divertissement, mais aussi de plus en plus de possibilités d’échanges et de socialisation.

Ces pratiques peuvent cependant devenir problématiques lorsqu’elles deviennent de plus en plus envahissantes. Elles peuvent affecter le sommeil et les rythmes alimentaires et peuvent aller jusqu’à rompre les liens sociaux du joueur avec son environnement scolaire, familial, professionnel.

Quels sont les signes d’alerte ?  

  • Pratique nocturne des jeux et perte de la notion du temps. Repli au domicile et abandon des autres loisirs.  
  • Résultats scolaires en forte baisse.  
  • Troubles de l’humeur, tristesse voire parfois agressivité en cas d’impossibilité de jouer.  
  • Diminution des relations sociales dans la vie réelle.  
  • Isolement vis-à-vis de l’entourage.  
  • Pratique au cœur de conflits familiaux.

Quelques conseils

  • Déterminez un temps de jeu.
  • Installez l’ordinateur ou la console dans un lieu de passage pour garder un regard sur les activités des enfants.
  • Évaluez le contenu du jeu vidéo.
  • Installez un logiciel de contrôle parental.

Les normes PEGI (Pan European Game Information)

Méconnues, elles permettent de se renseigner sur la qualité des jeux au regard de la réglementation existante. Il s’agit d’une norme internationale fiable et en général plutôt sévère, qui donne deux types d’indications :  

  • l’âge minimal requis pour le jeu (plus de 7 ans, par exemple) ;  
  • des pictogrammes pour indiquer un contenu éventuellement problématique.

Pour obtenir le label PEGI OK, un jeu  ne doit contenir aucun  des éléments suivants : violence, contact sexuel ou insinuation à caractère sexuel, nudité, langage grossier, jeux de hasard, incitation à l’utilisation ou utilisation de drogues, promotion de l’alcool ou du tabac,  scènes d’épouvante.
 

Sources

Guide "Nouveaux modes d'addiction sans produit" - Harmonie Mutuelle

Auteur(s): La rédaction de Harmonie-prevention.fr - Mise à jour mercredi 11 avril 2018

Voir aussi

Découvrez le portail www.addictaide.fr, dédié aux addictions : alcool, drogues, cannabis, médicaments, jeux d’argent...