Accidents domestiques, les éviter

Accidents domestiques, les éviter

L’eau bout dans la casserole, une petite main tente d’en saisir la poignée…Avec de simples précautions, de nombreux accidents domestiques peuvent être évités.


L’eau bout dans la casserole, une petite main tente d’en saisir la poignée…
Ce scénario connu est en partie responsable des 11 984 hospitalisations pour brûlures recensées en France en 2009, dont 31 % concernait  les 0-4 ans. Pourtant, avec de simples précautions, de nombreux accidents domestiques peuvent être évités.


Des lieux potentiellement dangereux

Ils enregistrent à eux seuls un quart des accidents domestiques annuels.

Le jardin
  • Le nombre de noyades accidentelles augmente chaque année. C’est pourquoi votre piscine ou votre plan d’eau doit être clôturé, surtout si vous avez un jeune enfant.
  • Méfiez-vous des belles plantes qui embellissent votre jardin, certaines comme la digitale ou le laurier rose sont toxiques lorsqu’elles sont ingurgitées. Les enfants de moins de 4 ans, souvent tentés de mettre ce qu’ils trouvent dans leur bouche, sont à surveiller particulièrement.
  • Si l’été est propice à un barbecue entre amis, prenez garde aux brûlures. Évitez d’ajouter un produit inflammable quand le barbecue est chaud, prenez en compte la direction du vent et tenez votre enfant éloigné de l’appareil de cuisson.

Le garage

  • Rangez votre échelle systématiquement après utilisation afin d’éviter que votre enfant ne l’escalade et vérifiez sa stabilité avant tout lorsque vous l’utilisez.
  • La pelle, la pioche et les autres outils peuvent provoquer des blessures, notamment en tombant. Entreposez-les hors de portée des enfants.

Le cellier

  • Si cette pièce vous sert de buanderie, pensez à débrancher le fer à repasser après utilisation ou lorsque vous le remplissez d’eau. Veillez également à ce que le fil reste inaccessible pour des enfants.
  • Les produits alcoolisés stockés dans votre cellier doivent également être éloignés des enfants. D’une manière générale, la pose d’un cadenas sur la porte de la cave est conseillée.

La cuisine

Cette pièce où se mijote de bons petits plats comporte de nombreux risques, principalement de brûlures.

  • Le manche de la casserole doit toujours être orienté vers l’intérieur afin d’éviter que votre enfant ne s’en saisisse. Apprenez-lui également à ne pas mettre les mains sur les plaques, même éteintes. Tenez briquets et allumettes hors de sa portée. Éloignez également votre enfant du four lorsqu’il fonctionne. Encore mieux, installez une grille de protection ou utilisez un système de sécurité double porte.
  • Un sac plastique qui traîne, c’est autant de risques d’étouffements pour votre enfant. Mettez votre réserve de sac hors de portée de celui-ci, de même que les ustensiles tranchants et les produits d’entretien. Ceux-ci doivent aussi être pourvus d’un bouchon de sécurité. Ne transvasez jamais un berlingot d’eau de javel dans un récipient alimentaire (bouteille d’eau…), afin d’éviter une ingestion par erreur. Équipez vos placards et vos portes basses de systèmes de blocage ;
  • Pour le repas de bébé, vérifiez la température du biberon lorsqu’il sort du four micro-ondes. S’il est dans sa chaise à la norme française (NF), ne le quittez pas des yeux.
  • C’est une précaution valable pour toute la famille : veillez à bien respecter la chaîne du froid en évitant notamment de laisser traîner des aliments hors du réfrigérateur. Pour le détartrage de la cafetière, préférez du vinaigre blanc à un détartrant acide. Débranchez vos ustensiles ménagers.
  • Vérifiez régulièrement votre tuyau de gaz, changez-le régulièrement et assurez-vous que vos aérations sont bien dégagées.

Le séjour

  • Si vous avez une cheminée, installez une grille de protection devant et faites-la ramoner tous les ans. Indiquez à votre enfant, notamment grâce au son de votre voix, qu’il ne doit pas trop s’en approcher. Les accessoires inflammables (briquet, allumettes, cube, pâte à feu) doivent être hors de portée de votre enfant.
  • Un meuble sous la fenêtre, c’est bien tentant pour un petit aventurier. Attention donc au risque d’escalade et de chute, surtout si la fenêtre est ouverte. Fixez aussi des garde-fous ou des entrebâilleurs à celle-ci.
  • Votre petit parcourt la pièce à toute allure à quatre pattes, voire à deux, au risque de se cogner contre un meuble bas. Équipez les coins de protections.
  • Les plantes d’appartement, comme celles d’extérieur, peuvent être toxiques. Tenez votre enfant à bonne distance du Philodendron, du Bégonia… ;
  • L’apéro entre amis est un moment de détente qu’il serait dommage de gâcher. Alors tenez les cacahuètes hors de portée de votre enfant pour éviter qu’il ne s’étouffe ;
  • Les prises d’électricité sont, on le sait, particulièrement porteuses de risques pour les enfants. Pensez à installer des cache-prises dans toutes les pièces de votre maison.

Dans l’escalier

  • Le risque de chute est important, aussi faut-il veiller à ne pas laisser traîner d’objets dans l’escalier et éviter de le monter en chaussettes. Pour la sécurité de votre enfant, installez des barrières de protection en bas et en haut et apprenez-lui très tôt à monter et descendre l’escalier à 4 pattes, à reculons en descente.

La salle de bain

  • Le simple fait de circuler dans une salle de bain présente des risques de glissade. Équipez-la de tapis de douche antidérapants et de tapis de bain.
  • La « coexistence » d’eau et d’électricité engendre un risque d’électrocution important d’où la nécessité d’éloigner les appareils électriques (sèche-cheveux par exemple) de l’eau. Mettez également hors de portée les objets tranchants ou coupants, les produits de toilettes, les produits alcoolisés et les médicaments. Il est même conseillé de ranger ces derniers dans une armoire fermée à clef.
  • Afin d’éviter les risques de brûlure, faites également régler la température du chauffe-eau ou du ballon à 50°C maximum et préférez les mitigeurs aux mélangeurs.
  • À l’heure du bain de bébé, vérifiez toujours la température de l’eau avec votre coude. Ne le laissez jamais seul dans la baignoire, même s’il n’y a qu’un fond d’eau, quitte à laisser sonner le téléphone ou à le prendre avec vous le temps de votre déplacement.

La chambre de bébé

  • Cette pièce doit faire l’objet d’une attention toute particulière lors de son aménagement et au quotidien.
  • Fixez au mur les meubles de la chambre afin d’éviter leur chute si bébé s’y accroche. Pour le lit de bébé, plus particulièrement, choisissez un modèle avec barreaux, suffisamment rapprochés pour éviter à votre enfant d’y passer sa tête (entre 45 et 65 mm). Couchez-le sur le dos, cela réduit le risque de mort subite du nourrisson.
  • D’une manière générale, laissez sa tête découverte en évitant les couettes, édredons, peau de mouton, oreillers et grands jouets en tissu. Enfin, choisissez un matelas ferme, les voies respiratoires de bébé pouvant être obstruées s’il dort sur une surface molle.
  • Quant aux jouets de bébé, ils ne doivent comporter aucune petite pièce, afin d’éviter toute ingestion.
  • La table à langer étant souvent à l’origine de chutes, ne quittez jamais bébé des yeux quand vous le changez.

 Sources

- Source Institut de Veille Sanitaire

Auteur(s): Clément GILBERT, journaliste - Mise à jour mercredi 29 juin 2016