Alimentation et ménopause

Alimentation et ménopause

Schématiquement, deux risques guettent la femme ménopausée, l’ostéoporose et une prise de poids importante. Une alimentation adaptée et une activité physique régulière permettent de les limiter.

Lutter contre l'ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie liée au vieillissement du squelette. Elle entraîne la diminution progressive de la densité osseuse et des altérations de la micro-architecture des os. Ces altérations rendent l'os plus fragile et augmentent le risque de fracture.

Ce phénomène est du à une diminution de la sécrétion d’œstrogènes, des hormones sécrétées par l'ovaire et dont l'augmentation dans le sang joue un rôle dans l'ovulation. Les risques d'apparition de cette maladie sont étroitement liés à la qualité de l’alimentation pendant l’adolescence notamment. D’autres paramètres alimentaires entrent en compte comme l’alcool et la caféine à forte dose. Outre un traitement hormonal substitutif (THS) prescrit par le médecin traitant, la femme ménopausée doit donc adopter une alimentation riche en calcium (1200-1500 mg/jour), en vitamine D (associée à un ensoleillement suffisant) et en fluor comme on peut en trouver dans certaines eaux fortement minéralisées. Les aliments sources de calcium à privilégier sont : 

  • les produits laitiers, en particulier : les fromages à pâte dure, le lait entier, le roquefort, le yaourt nature,
  • certaines eaux minérales (Hépar, Contrexéville, Talians).

On trouve de la vitamine D dans le poisson, frais, surgelé ou en conserve, particulièrement les poissons gras (saumon, hareng, sardine, maquereau, etc.).

Attention à la prise de poids

Quant à la prise de poids, elle est liée également aux perturbations de l’équilibre hormonal. Il faut donc être attentive à son alimentation à l’approche de la ménopause. Mieux vaut éviter les graisses, les sucres à absorption rapide, l’alcool et privilégier les poissons et les légumes verts.

 

 Sources

 

- Guide pratique de la ménopause, MMI Éditions, 2001

Auteur(s): Dr Daniel GLOAGUEN, journaliste - Mise à jour jeudi 01 mars 2018