Une vie sociale et affective riche

Une vie sociale et affective riche

Lorsqu’on parle de vieillissement réussi, on met volontiers l’accent sur l’absence de pathologie et la santé mais on oublie souvent le bien-être...

Ce terme englobe de nombreux aspects comme l’estime de soi, le sentiment d’avoir sa place dans la société, les relations interpersonnelles. Il est en effet essentiel pour une personne âgée de maintenir une vie sociale et affective stimulante, c’est l’un des secrets du vieillissement réussi.

Au-delà de la sexualité, la personne âgée doit aussi essayer de maintenir tous les autres liens. Avec la famille par exemple mais également avec les amis. Car il n’y a pas d’âge pour nouer des amitiés, au contraire, on bénéficie de plus de temps libre pour les cultiver. Par ailleurs, la personne âgée pourra s’investir dans une association, faire de l’aide aux devoirs… Ce maintien d’une activité sociale est un facteur de vieillissement réussi car il permet non seulement à la personne âgée d’être bien dans sa tête, d’avoir des projets, d’être actif mais également de conserver une activité physique, ne serait-ce que pour se rendre sur les lieux de l’association ou chez un ami. Enfin, toute cette activité permet de stimuler intellectuellement car vieillesse rime aussi avec mémoire affaiblie et maladies type Alzheimer.

Auteur(s): Ghislaine TRABACCHI et Clément GILBERT, journaliste - Mise à jour lundi 24 avril 2017