Doppler

Le doppler est un examen qui utilise les ultrasons. Il mesure la vitesse laquelle circule le sang.

 

Il permet de détecter un ralentissement du flux sanguin en aval d’un rétrécissement signe qu’un vaisseau est obstrué, artère ou veine. Il permet également d’explorer la circulation sanguine à travers les cavités cardiaques. Très souvent, il est couplé à l’échographie, on parle alors d’échodoppler.

 

Comment se déroule l’examen ?

 

Le doppler se pratique généralement au cabinet du médecin. Allongé(e) sur une table d’examen, on commence par appliquer un gel non gras destiné à mieux conduire les ultrasons sur la zone correspondant aux vaisseaux à étudier. Le médecin déplace ensuite une sonde sur la peau, en suivant le trajet des vaisseaux, tandis qu’un appareil enregistre la vitesse du sang qui y circule.

 

Combien de temps dure l’examen ?

 

L’examen dure de 20 à 40 minutes, selon les mesures que le médecin souhaite obtenir.


Est-ce douloureux ?

C’est un examen absolument indolore.

 

Une anesthésie est-elle nécessaire ?

 

Il n’est pas nécessaire de pratiquer une anesthésie.

 

Une hospitalisation est-elle nécessaire ?

 

Il n’est pas nécessaire d’être hospitalisé(e).

 

Ce que vous devez faire (avant, le jour, après l’examen)

 

Le doppler ne nécessite aucune préparation spéciale. L’examen terminé, on peut repartir et reprendre ses activités.

 

Précautions particulières

 

Le doppler ne s’accompagne d’aucun effet secondaire. Il peut être pratiqué chez les femmes enceintes.

 

Quand peut-on avoir les résultats ?

 

Les résultats sont connus le jour même.


Est-ce remboursé ?

Intégralement par la Sécurité Sociale et les mutuelles.

 

Sources

 

Dictionnaire des examens médicaux, Pr Didier Sicard et Dr Thierry Guez, chez Larousse, 1996
Dr Éric Gaconnet, radiologue à Metz
Site de la Société Française de Radiologie : http://www.sfrnet.org

Auteur(s): La rdaction d'harmonie-prevention.fr - Mise à jour vendredi 11 aot 2017