Électrocardiographie

Cet examen a pour but d’enregistrer l’activité électrique de votre cœur. Le tracé électrique obtenu s’appelle un électrocardiogramme.

Très simple et rapide à réaliser, il est très utile dans le dépistage, le diagnostic et le suivi d’une angine de poitrine ou d’un infarctus du myocarde, affections dans lesquelles l’activité électrique du cœur est perturbée.
L’électrocardiogramme permet de détecter d’éventuels troubles du rythme (accélération ou ralentissement) ou une mauvaise conduction de l’influx nerveux qui traverse le cœur. Il peut être proposé à titre préventif dans le suivi de certaines maladies chroniques comme le diabète, l’hypertension artérielle ou l’insuffisance cardiaque. Enfin, il est systématiquement prescrit avant toute intervention chirurgicale se déroulant sous anesthésie générale. Il permet également de compléter un examen dans le cadre d’un certificat d’aptitude au sport.

Comment se déroule l’examen ?

L’examen se déroule, selon les circonstances, au moment d’une consultation chez votre cardiologue ou en cas d’urgence, là où vous vous trouvez si votre médecin dispose de l’appareil à électrocardiogramme (il en existe des portatifs). Vous êtes en position allongée, les bras tendus le long du corps. L’activité électrique du cœur est enregistrée à l’aide d’électrodes adhésives ou fixées sur des ventouses que votre médecin ou le cardiologue positionne sur votre poitrine et aux extrémités des quatre membres. Ces électrodes permettent d’analyser les différentes régions de votre cœur. Afin d’améliorer la qualité de l’enregistrement, votre médecin peut utiliser un gel de contact, ou éventuellement raser les poils de la poitrine. Pendant toute la durée de l’enregistrement, vous devez rester parfaitement immobile et respirer calmement pour éviter le parasitage du tracé.

Combien de temps dure l’examen ?

Une électrocardiographie dure une dizaine de minutes.

Est-ce douloureux ?

Cet examen est totalement indolore.

Une anesthésie est-elle nécessaire ?

Il n’est pas nécessaire de pratiquer une anesthésie.

Une hospitalisation est-elle nécessaire ?

Il n’est pas nécessaire d’être hospitalisé(e).

Ce que vous devez faire (avant, le jour, après l’examen)

Si vous avez déjà passé une électrocardiographie, pensez à l’apporter. La comparaison avec un tracé plus ancien peut aider à l’interprétation des résultats.

Précautions particulières

De nombreux médicaments peuvent modifier l’aspect du tracé. Le médecin vous interrogera sur votre traitement et devra en tenir compte lors de son interprétation.

Quand peut-on avoir les résultats ?

L’interprétation des résultats est immédiate, toujours corrélée aux symptômes ressentis.

Est-ce remboursé ?

Intégralement par la Sécurité Sociale et les mutuelles.

http://www.harmonie-prevention.fr/upload/UserFiles/Image/info-2.jpg Sources

Besancon-cardio.org (CHU de Besançon)

Auteur(s): La rédaction de Harmonie-prevention.fr et Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour vendredi 02 février 2018