Holter

C’est l’enregistrement pendant 24 heures soit de l’activité électrique spontanée du cœur qui déclenche la contraction du muscle cardiaque (holter électrique), soit de la pression artérielle (holter tensionnel).

Le holter électrique est fréquemment prescrit en cas de douleurs thoraciques, de palpitations, d’essoufflements ou encore de malaises avec perte brutale de connaissance. Il permet également de détecter un éventuel trouble du rythme cardiaque passé inaperçu jusque là. Le holter tensionnel permet, lui, de confirmer ou d’infirmer l’existence d’une hypertension artérielle.

Comment se déroule l’examen ?

On vous demande de porter jour et nuit un enregistreur, de la taille d’un gros livre de poche, accroché à la ceinture ou en bandoulière, relié à des électrodes placées sur la poitrine (holter électrique) ou relié à un brassard (holter tensionnel). Alors que le holter électrique enregistre l’activité électrique du cœur en continu, le holter tensionnel, lui, se déclenche automatiquement à intervalles réguliers (en général toutes les 15 minutes pendant la journée et toutes les heures pendant la nuit).
Une fois le holter posé par votre cardiologue, vous repartez et menez une vie normale pendant toute la durée de l’enregistrement. Il est conseillé de noter sur une fiche les événements de la journée et les symptômes ressentis (avec leur horaire précis). Le cardiologue retire l’appareil au bout de 24 heures et peut ensuite analyser les tracés.

Combien de temps dure l’examen ?

La pose et la dépose du holter ne dure que quelques minutes. Le temps d’enregistrement est de 24 heures (durée pendant laquelle on vous demande de poursuivre votre activité comme si de rien n’était).

Est-ce douloureux ?

Le holter est indolore. Le gonflement du brassard est parfois inconfortable (surtout la nuit).

Une anesthésie est-elle nécessaire ?

Il n’est pas nécessaire de pratiquer une anesthésie.

Une hospitalisation est-elle nécessaire ?

Il n’est pas nécessaire d’être hospitalisé(e). La pose et la dépose du holter a lieu au cabinet de cardiologie.

Ce que vous devez faire (avant, le jour, après l’examen)

On ne doit pas prendre de douche, ni de bain, pendant toute la durée de l’enregistrement.

Précautions particulières

Il est recommandé de renseigner votre cardiologue sur votre traitement habituel ; certains médicaments peuvent interférer avec l’interprétation du holter. Il n’y a aucune contre-indication à pratiquer cet examen. Il ne nécessite aucune préparation particulière.

Quand peut-on avoir les résultats ?

Une fois l’appareil rapporté au cardiologue, les résultats sont disponibles dans les 8 jours suivants, après la lecture de l’enregistrement et son interprétation.

Est-ce remboursé ?

Intégralement par la Sécurité Sociale et les mutuelles.

http://www.harmonie-prevention.fr/upload/UserFiles/Image/info-2.jpg Sources

www.fedecardio.org (Fédération française de cardiologie)

Auteur(s): La rédaction d'harmonie-prevention.fr et Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour vendredi 02 février 2018