Globules blancs

Produits par la moelle osseuse, les globules blancs, ou leucocytes, sont constitués de 5 grands types :

  • neutrophiles,
  • éosinophiles,
  • basophiles,
  • monocytes,
  • lymphocytes,

qui ont chacun des rôles bien différents. Les trois premiers sont également appelés polynucléaires ou encore granulocytes. Schématiquement, les globules blancs interviennent dans les mécanismes de l'inflammation, de l'immunité et donc de la défense de l'organisme contre les agressions microbiennes et virales. Ils sont présents dans le sang, les ganglions, la rate, les amygdales, les végétations et la lymphe ;

Valeurs normales

Chez l'adulte, entre 4 000 et 10 000/mm3. Une variation autour des chiffres normaux peut donc concerner l'une ou simultanément plusieurs des 5 variétés de globules blancs.

Variations physiologiques

Plus élevé pendant l'enfance et surtout chez les nourrissons, le nombre de globules blancs se normalise avant l'adolescence. Il peut être supérieur en cas de tabagisme. Certaines ethnies ont des chiffres normaux bas.

Signification d’une augmentation

En cas d'infections bactériennes ou de leucémies. Les éosinophiles peuvent être plus nombreux en cas d'allergie ou de parasitose. L'augmentation du nombre des globules blancs est appelée "hyperleucocytose"..

Signification d’une baisse

Des infections virales (baisse des éosinophiles lors du SIDA par exemple), certaines formes de leucémie, des médicaments (antalgiques, antibiotiques, anti-inflammatoires...) peuvent entraîner une chute du nombre de globules blancs, appelée encore "leucopénie".

Modalité de l’examen

On calcule leur nombre au moyen d'une prise de sang au pli du coude qui permet l'analyse de l'hémogramme. Il n'est pas nécessaire d'être à jeun.

Les valeurs normales indiquées dépendent des techniques utilisées par les laboratoires et peuvent donc varier d'un laboratoire à l'autre.

Auteur(s): Anne-Marie Muja et Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour vendredi 02 février 2018