LDH

La LDH, ou Lactate Déshydrogénase, est un enzyme présent dans de nombreux tissus (muscles, rein, foie, globules rouges) et en faible quantité dans le sang. Elle se libère quand les tissus sont endommagés. On la mesure quand il est nécessaire d’avoir des indications sur un tissus comme le cœur (infarctus), le foie (hépatite) ou le poumon (pneumonie).

Valeurs normales

Chez l’adulte, le taux oscille entre 190 et 400 unités internationales par litre (UI/l). Il est variable en fonction de l’âge et plus important chez l’enfant.

Signification d’une augmentation

Les causes de l’augmentation des LDH sont les mêmes que pour tous les enzymes tissulaires :

  • les affections musculaires et surtout cardiaques comme l'infarctus,
  • les affections hépatiques,
  • les maladies pulmonaires,
  • certaines maladies hématologiques.

Modalité de l’examen

Aucune condition particulière n’est requise pour cet examen. Le prélèvement sanguin s’effectue au pli du coude.
Les valeurs normales indiquées dépendent des techniques utilisées par les laboratoires et peuvent donc varier d’un laboratoire à l’autre. Prévenir si vous avez un traitement en cours.

Auteur(s): Anne-Marie Muja et Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour vendredi 02 fvrier 2018