Phosphatases alcalines

Les phosphatases alcalines sont des enzymes présents dans pratiquement tout l’organisme, mais avant tout dans le foie et dans les os. La présence de phosphatases alcalines est essentielle à la minéralisation de l’os.

Valeurs normales

Adulte : 30 à 130 UI/l. Enfant (de 0 à 15 ans) : 70 à 450 UI/l (unités internationales/litre).

Variations physiologiques

Les phosphatases alcalines varient en fonction de l’âge. Le taux est plus élevé pendant la croissance.

Signification d’une augmentation

On observe une élévation des phosphatases alcalines lors de maladies hépatiques et osseuses telles que

  • Pathologies hépatiques : cholestase (diminution u arrêt de sécrétion de la bile), cirrhose, métastases hépatiques
  • Pathologies osseuses : maladie de Paget, tumeurs et métastases osseuses, ostéomalacie (déminéralisation diffuse par manque de Vit D), rachitisme, tumeurs et métastases osseuses.
  • Pathologies cancéreuses : cancers de l’ovaire, col de l’utérus, poumon, testicule, foie, pancréas, os.

Signification d’une baisse

On peut rencontrer une diminution des phosphatases alcalines dans les pathologies suivantes :

  • Hypothyroïdie,
  • Baisse de phosphates sanguins
  • Hypoparathyroïdie
  • Déficit en Vit C
  • Malnutrition
  • Exposition aux radiations
  • Insuffisance hépatique grave

Modalité de l’examen

Aucune condition particulière n’est requise pour cet examen. Le prélèvement sanguin se fait au pli du coude.

Les valeurs normales indiquées dépendent des techniques utilisées par les laboratoires et peuvent donc varier d’un laboratoire à l’autre.

Auteur(s): Anne-Marie Muja et Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour vendredi 02 fvrier 2018