Triglycérides

Les triglycérides sont une variété de lipides, c’est-à-dire de corps gras (acides gras et glycérol). Ils font partie des graisses de l’organisme, rapidement métabolisables pour fournir de l’énergie. Les triglycérides constituent la majeure partie des lipides alimentaires et des lipides de l’organisme stockés dans le tissu adipeux. On les trouve également dans le sang, où ils sont associés à des protéines spécifiques. Ils transportent les vitamines A, D, E et K dans le sang. La triglycéridémie désigne le taux de triglycérides dans le sang.

Valeurs normales

Chez l’homme : 0,45 et 1,75 g/l.
Chez la femme : 0,35 et 1,40 g/l.

Variations physiologiques

Le taux est variable avec l’âge : plus faible chez le nouveau-né et la personne âgée, le sexe : plus élevé chez l’homme, la grossesse : élévation progressive à partir du 7ème mois, la ménopause, la contraception orale (+ 50%), la tabac (+50%), l’alcool (+50%), le sucre dans l’alimentation (+20 à 50%).

Signification d’une augmentation (hypertriglycéridémie)

On observe une augmentation /

  • par l’alcool,
  • chez les patients diabétiques et chez ceux qui suivent un régime riche en sucre,
  • dans l’obésité,
  • l’insuffisance rénale,
  • lors du tabagisme,
  • lors de la prise de contraceptifs oraux,
  • au cours des pancréatites aiguës.

Le risque est cardiovasculaire du fait de la formation de plaques d’athérome dans les artères. Attention aux facteurs de risque associés : hypertension, obésité et sédentarité.

Signification d’une baisse

La baisse du taux de triglycérides est très rare : elle intervient souvent quand les apports alimentaires en triglycérides sont insuffisants.

Modalité de l’examen

Le patient doit être à jeun depuis plus de 12 heures et éviter de fumer avant l’examen.

Auteur(s): Anne-Marie Muja et Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour vendredi 02 février 2018