Urée

Cette substance qui se retrouve dans les urines, est le produit final de la dégradation par le foie des acides aminés provenant des protéines d’origine alimentaire. Le dosage de l’urée est l’un des dosages les plus fréquemment effectués. Il permet de rechercher une insuffisance rénale.

Valeurs normales (chez l’adulte)

Entre 0,15 et 0,40 g/l dans le sang, et de 15 à 35 g dans l’urine.

Variations physiologiques

Le taux d’urée est bas chez l’enfant, la femme enceinte, en cas de jeûne et est augmentée chez le patient âgé et en cas de régime hyperprotidique.

Signification d’une augmentation

L’absence d’hydratation altère la fonction rénale donc le taux d’urée augmente dans le sang. Une urémie trop élevée traduit un déficit de fonctionnement des reins et correspond à une insuffisance rénale, une déshydratation, une atteinte cardiaque.

Signification d’une baisse

L’urée peut être abaissée :

  • lors d’une hémodilution, c’est-à-dire lorsque le sang est très dilué en eau,
  • d’une insuffisance hépatique sévère, alcoolisme,
  • de dénutrition ou d’un jeûne prolongé.

Modalité de l’examen

Aucune condition particulière n’est requise pour cet examen. Le prélèvement sanguin s’effectue au pli du coude.

Auteur(s): Anne-Marie Muja et Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour vendredi 02 février 2018