Volume globulaire moyen

Le Volume globulaire moyen, ou VGM, définit le volume moyen d’un globule rouge. Il s’exprime en micromètre cube. Il sert à détecter les anémies et leur caractéristique (macrocytaire, grandes cellules ou microcytaire, petites cellules).

Valeurs normales

Entre 80 et 95 microcubes chez la femme et l’homme.

Variations physiologiques

Plus élevé chez les nouveau-nés et chez les nourrissons âgés de moins de 3 mois.

Signification d’une augmentation

Ou macrocytose, le VGM peut être augmenté :

  • lors d’anémies régénératives (fabrication accélérée d’hématies par la moelle osseuse),
  • prise de certains médicaments (colchicine, metformine, anticancéreux),
  • en lien avec à un déficit en vitamine B12 ou en acide folique,
  • lors de certaines parasitoses,
  • en cas d’alcoolisme.

Signification d’une baisse

Ou microcytose, le VGM peut être abaissé :

  • en cas d’anémies non régénératives,
  • par insuffisance médullaire,
  • dans le cas d’un déficit en fer ou encore inflammatoire,
  • en cas d’anémies par hémorragies occultes.

Modalité de l’examen

Le calcul du VGM se pratique lors d’un hémogramme.

Les valeurs normales indiquées dépendent des techniques utilisées par les laboratoires et peuvent donc varier d’un laboratoire à l’autre.

Auteur(s): Anne-Marie Muja et Dr Antoine Demonceaux - Mise à jour vendredi 02 fvrier 2018