Le bain de bébé

Le bain de bébé

Essentiel pour l’hygiène de bébé, le bain est aussi un moment privilégié de détente et complicité avec votre bébé. Température, séchage, produits à utiliser, nettoyage des yeux… Voici tous les conseils pratiques pour un bain réussi.

Pas juste un geste d’hygiène

Il n’y a pas d’heure pour prendre un bain. Le matin, le soir, cela dépend de l’organisation familiale. L’important est qu’il soit une occasion de détente et de rencontre. Pour en faire un moment de plaisir, le bain demande du temps, de la décontraction et de l’organisation. Et pour rassurer l’enfant, n’oubliez pas de l’accompagner d’un " bain " de paroles douces et affectueuses. N’hésitez pas non plus à agrémenter la baignoire avec des jouets (canard, bouteille, flotteurs divers…) afin de donner une note ludique au bain. Enfin, équipez la baignoire d’un tapis antidérapant ou d’un siège spécial afin d’éviter les chutes ou les glissades intempestives.
Le bain quotidien n’a rien d’indispensable. Si le temps manque, si l’on ne se sent pas disponible, le bébé risque de ne pas aimer… mieux vaut alors faire sa toilette sur la table à langer en lavant et rinçant les parties du corps l’une après l’autre pour qu’il ne se refroidisse pas.

Température

Les premiers bains seront courts puis de plus en plus longs au gré de l’enfant. Installez-vous confortablement, branchez le répondeur téléphonique… La température ambiante doit être suffisante (20 à 22°C) pour qu’il n’attrape pas froid et celle de l’eau entre 35 et 37°C. Le contrôle avec un thermomètre est préférable, surtout au début, le temps d’acquérir de l’expérience. Sinon, la température de l’eau se mesure comme celle du biberon : avec le dessus de la main ou le coude mais surtout pas avec le bout des doigts, plus résistant à la chaleur. Quelque soit le produit utilisé, préférez le gant aux éponges naturelles ou synthétiques, pleines de germes et qui peuvent donc constituer une source d’infection.

Quel savon utiliser ?

Evitez l’usage de savons pour les adultes qui pourraient s’avérer irritants pour l’enfant dont la peau est très sensible. On recommande les savons surgras (savons enrichis par des agents nourrissants, tel le karité, et sans conservateur) qui vont assouplir la peau et éviter qu’elle ne se dessèche. Vous pouvez aussi opter pour des pains dermatologiques, ou syndets (pain sans savon mais à base d’agents lavants de synthèse, ou tensioactifs, et de composés gras) ou tout simplement pour le savon de Marseille. Quel que soit le produit choisi, il ne doit pas être allergisant. Il ne doit pas non plus être trop détergent, en clair, il ne doit pas supprimer le film hydrolipidique qui protège la peau de bébé.
Enfin, le bain moussant est à éviter car il décape la peau et risque de piquer les yeux.

Pas de shampooing !

Inutile de recourir à un shampoing, même spécial bébé, avant l’âge de 4 mois ! Gare en effet à l’irritation des yeux qui pourrait créer une phobie du bain ou du shampooing chez l’enfant. Un lavage au savon surgras ou au savon de Marseille est suffisant pour un bébé dont la chevelure n’est pas encore très fournie. Veillez à bien masser les croûtes de lait avec du savon avant le rinçage ou enduisez-les avec de la vaseline deux heures avant le bain afin de les faire partir plus facilement. Enfin, attention au sèche-cheveux qui risque de brûler l’enfant !

Attention aux accidents

Un bébé ne doit jamais rester seul dans son bain sans surveillance : il peut se noyer dans 15 centimètres d’eau. Si vous avez oublié quelque chose dans une autre pièce, allez le chercher avec lui enroulé dans une serviette. Ne répondez ni à la sonnette ni au téléphone. L’eau chaude ne doit jamais couler en premier pour éviter tout risque de brûlure.

Bien rincer bébé

Insistez bien sur le lavage du cou, de la nuque et du haut du dos. C’est là où coule le lait du biberon lorsque le bébé régurgite. En sortant votre bébé du bain, enveloppez-le immédiatement dans son peignoir ou sa serviette pour qu’il n’ait pas froid. Il faut tamponner en insistant bien sur tous les plis (sous les bras, entre les orteils, sur la nuque...) qui sont des sièges de macération. Frotter ne ferait qu’irriter la peau. Le talc n’est pas nécessaire, d’autant que mélangé avec de l’urine, il pourrait devenir irritant. Vous pouvez en revanche lui appliquer délicatement une crème fluide hydratante sur le corps. Les bébés adorent être massés !

La toilette de bébé

Oreilles, yeux, cordon ombilical, ongles, zones génitales...tout ce qu’il faut savoir sur sa toilette quotidienne
Les gestes à adopter

Sources

"Une année dans la vie d’une femme", de Maité Jacquet et Mathilde Noblecourt - Albin Michel
"Toutes les questions au pédiatre", du Dr Antoine Galland - Albin Michel

Vidéos

Le bain de bébé

Le bain de bébé

Auteur(s): La rédaction harmonie-prevention.fr - Mise à jour mardi 21 février 2017