Le sommeil de bébé à partir de 15 mois

Le sommeil de bébé à partir de 15 mois

Votre enfant dort entre 10 et 14 heures par jour et ne fait plus qu’une sieste en début d’après-midi. Son rythme est désormais bien établi. Ou presque ! Voici quelques bonnes habitudes à prendre pour éviter les difficultés.

Apprendre à marcher, à parler, à être propre… Durant ses 2ème et 3ème années, votre enfant passe par de nombreuses étapes de développement qui lui demandent beaucoup d’énergie. Pour y arriver, il a besoin aussi de beaucoup de repos ! Mais pas toujours facile de trouver son rythme dans ces conditions sans cesse en évolution.

La routine avant tout !

La meilleure façon d’aider votre enfant à bien dormir est d’instaurer des horaires réguliers de coucher à la sieste et le soir. N’attendez pas que votre enfant tombe d’épuisement pour le conduire au lit ! Instaurez un petit rituel avec lui, le soir surtout c’est important, pour l’aider à passer doucement du jour à la nuit : par exemple une histoire à lire ensemble, un petit jeu calme, une séance de câlins… Essayez d’y consacrer tous les soirs le même temps (10 à 20 min, pas plus) sans presser votre enfant.

Des bonnes habitudes à prendre

  • La température de la chambre de votre enfant doit être de 19°C et son matelas doit être ferme. Aérez la pièce tous les jours.
  • Éviter les écrans et les activités trop intenses dans l’heure qui précède le coucher, cela pourrait compliquer son endormissement.
  • Ne sautez pas la sieste en pensant que cela va faciliter le coucher du soir ! Des études ont montré que c’est inefficace, voire néfaste, car l’enfant accumule alors une dette de sommeil qui peut compliquer son endormissement le soir. Selon les pédiatres, une à deux heures de sommeil juste en début d’après-midi sont nécessaires jusqu’à l’âge de 4 voire 5 ans selon les enfants.
  • Ne punissez pas votre enfant en l’envoyant au lit ! Dormir doit être une activité agréable et non une punition redoutée…

Et s’il ne veut pas dormir ?

Certains enfants peuvent soudain exprimer des peurs au moment du coucher. Rien ne sert de s’énerver ! Il faut les prendre au sérieux pour aider au mieux votre enfant.
Il peut aussi arriver certains soirs que votre enfant ait du mal à s’endormir : le sommeil, cela ne se commande pas ! S’il vous le dit clairement, et qu’après 15 à 20 minutes dans son lit il ne dort toujours pas, proposez-lui une activité calme : regarder un livre ou faire un puzzle pendant 15 à 30 minutes.

Sources

- Livre " Le sommeil, le rêve et l‘enfant " des Dr Marie Thirion et Marie-Josèphe Challamel, Éd. Albin Michel.
- Livre " Cet enfant qui ne dort pas… Pour en finir avec les nuits sans sommeil. " de Lyliane Nemet-Pier, psychologue clinicienne, Éd. Albin Michel.

Auteur(s): Émilie Gillet - Mise à jour vendredi 24 février 2017